Accéder au contenu principal

Visite au Centre Paul Klee Berne Suisse

Aujourd'hui j'ai eu la chance de visiter le Centre Paul Klee à Berne en Suisse. Paul Klee est un peintre  que j'ai eu la chance de connaitre depuis mon enfance puisque la maison où il a séjourné durant son passage par la Tunisie se trouve dans la même ville où j'ai grandi. Mon père m'a souvent parlé de lui , de son passage en Tunisie.Il le faisait chaque fois où nous passions devant cette demeure, qui est hélas abandonné! 

Le centre est une merveille architecturale dessinée par l'architecte Renzo Piano. Il se présente en trois bâtiments  formant une onde ou vague. 




Le musée  abrite un grand nombre des oeuvres du peintre mais offre aussi des expositions périodiques  comme celle que j'ai eu la chance de voir aujourd'hui: Devrait tout être su? 

« Devrait tout être su ? Ah, je ne le crois pas ! » notait Paul Klee sur l’une de ses dernières œuvres. L’exposition ouvre de nouvelles perspectives sur le peintre Klee, qui était aussi philosophe, poète et jonglait avec les mots . 
L'exposition nous présente ses créations verbales, son art de manier la langue, qui s’accompagnent souvent d’un sens subtil de l’ironie et de l’humour, ouvrent de surprenantes perspectives sur ses toiles. Son œuvre est l’expression d’une « pensée artistique », qui a pris forme de manière incroyablement diverse et riche. Différentes présentations nous introduisent dans l’univers mental de Klee. Des livres, provenant de sa bibliothèque personnelle, nous invitent à le suivre dans ses lectures, pour un « petit voyage au pays de la meilleure connaissance ».
J'ai aussi pu voir le film d'ARTE: Le Silence de l'Ange  de Michaël Gaumnitz et qui retrace la vie et la carrière du peintre tout en stressant l'influence de son passage par la Tunisie sur certaines de ses oeuvres. 
J'ai beaucoup aimé l'exposition et j'ai pris connaissance  de beaucoup de détails qui m'ont échappé   mais j'ai senti de l'amertume aussi. D'une part je n'ai pas pu voir  des oeuvres de Klee faites en Tunisie. D'autre part, j'ai senti du regret pour  la culture en Tunisie . Un pays  qui regorge de trésors artistiques et historiques  et qu'on n'exploite pas. 





Quoiqu 'en avril 2014,  la Tunisie a célébré le voyage de Klee, Macke et Moillet qui  s'est déroulé du 7 au 22 avril 1914 cela reste  insuffisant. En effet durant ces célébrations des  personnes  de différents pays et surtout des Suisses et des Allemands sont revenues  sur les traces de Klee mais elles étaient déçus en arrivant devant la maison qui a accueilli l'artiste en 2014 puisqu'ils  se sont retrouvées devant un bâtiment fermé, abandonné, et délabré. Il n'y avait aucune indication et aucune trace du séjour de l'artiste à  la ville  d'Ezzahra , jadis appelée Saint Germain. 



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

حنان أو قصة "حارقة "

أحيانا تضعك الصدفة أو القدر أمام مواقف لا تنساها أبدا أو أشخاصا يتركون أثرهم على حياتك الى اخر يو م فيها … فلا تنساهم . سافرت الى مدينة كوزنشا الصغيرة في جنوب ايطاليا من اجل تسلّم جائزة منحتني اياها احدى المنظمات كتكريم على مجهوداتي من اجل دعم الثقافة المتوّسطية أو هكذا ارتأت لجنة التحكيم المتكوّنة من اساتذة من السوربون الفرنسية و عديد الجامعات الايطالية العريقة و في طريق العودة … قابلت حنان … وصلت الى المطار باكرا و قمت باجراءات التسجيل و دخلت قاعة الرحيل حيث جلست وحيدة مع كتابي … فجأة تقدّمت منّي فتاة متحجّبة عربية الملامح و طرحت عليّ مجموعة من الاسئلة باللغة الايطالية... حتما فهمتها فالايطالية و الفرنسية لغتي الثانية متشابهتان وسرعان ما لمحت الجواز الاخضر بين يديها فغمرتني سعادة كبرى … ها انّي قد وجدت رفيقة للسفر تؤنس وحدتي … فلقد أتعبتني الوحدة التي أعيشها في كلّ سفرة و تعدّد ت السفرات و الدعوات لالقاء محاضرات و المشاركة في نقاشات
رسمت ايتسامة عريضة على وجهي و أجبتها عن سؤالها باللهجة التونسية تبادلنا اطراف الحديث لبعض الوقت و تطّرقنا الى مواضيع مختلفة و لمّا وصلنا الى مو…

Le droit à la différence par Zohra Ben khoud

L'auteure de ce texte est une jeune fille , une lycéenne au lycée Pilote de Kairouan. 
Parfois , je me pose des questions du genre  pourquoi on n'est pas tous nés au même endroit , au même jour, à la même heure ? Pourquoi il y' a t il deux sexes ? Pourquoi homme et femme ? Pourquoi blanc et noir ? Pourquoi mince et gros ? je réalise alors que cette différence avec laquelle on est venu au monde , assure l'échange culturel , la richesse intellectuelle , la diversité et la variété sociale . La preuve, sous le même toit , on trouve un homme et une femme , sans qui , il n'y aura pas de reproduction . J'en déduis alors qu'il faut être différent pour avancer . Différent de sexe , de religion , d'ethnique , tout cela ne peut être que bénéfique et enrichissant pour tout un chacun . On s'accepte en fin de compte pour la simple raison qu'on est génétiquement différent .
Toutefois , en grandissant , on essaie de tout créer à nouveau . Dieu nous …

الكارتي هو الحل

المدة لخّرة  شفنا برشة هزّان و نفضان في تونس و  خاصّة على الشبكة الافتراضية  برشة فتاوي برشة اقامة حدود و اباحة  دماء و دعوات للقتل و التقتيل ; و قطع اليدين و الرجلين من خلاف  و هذا الكلّو بالطبيعة باسم الاسلام و المحافظة على الهويّة العربية الاسلامية   و من ناس لا علاقة لهم بالاسلام بمعنى سوّد وجهك ولّي فحّام و اخرج افتي على الشعب . اما كي نركّزو في الحكايات هاذي الكلّ و في نوع السبّ اللي قاعدين يستعملو فيه أصحاب النفوس المريضة الذي يدّعيو في حماية الاسلام نلقاو اللي المشكلة في الجنس بالعامية التونسية النيك    و في المراة  . الناس هاذم من نوع اللي ما يلحقش على العنبة يقول شبيها قارصة  ناس شايحين و  مكحوتين و مكبوتين  و محرومين . تي هي حكاية العبدليّة كي تجي تشوفها قيّمت البلاد و ما قعّدتهاش على  خاطر فرفور و كلسون.اي اي المشكلة الكلّ و حرقان مراكز و تكسير و ضارب و مضروب على البزازل و الفرافر   .هاذم جماعة الصابونة الخضراء جماعة مادام لامان عمرهم لا شمّوا ريحة الانثى . هاذم هاك اللي نهارين قبل ما يسيّب اللحية و يلعبها سلفي و متديّن و يوّلي يعطي في الحكم و المواعظ كانوا م…