lundi 22 juin 2015

Notre Dame Des Mots:Quand les Femmes Créent le Texte !

Le samedi 13 juin 2015, j'ai été l'une des invitées d'honneur de la deuxième édition de Notre Dame Des Mots; une rencontre culturelle littéraire  initiée par deux jeunes femmes: Sabrine Ghannoudi et Amal Oueslati et durant laquelle des femmes de tous bords partagent leurs mots et textes avec une audience variée dans un coin sympathique; le café culturel Liber'thé qui se niche au quartier central de la capitale tunisienne Lafayette et dont le slogan est : Culture pour Tous.





Sur la page officielle de l'évènement, ses deux organisatrices définissent ses objectifs  comme suit et nous promettent de: motiver les femmes pour lire aux autres, stimuler l'imagination, mettre en valeur la richesse des mots et favoriser la spontanéité de l'expression. Sur un  plan plus précis, ça va viser à construire l'aptitude à produire des objets littéraires ou non (de toutes sortes) qui soient aboutis et lisibles. "Nous souhaitons que les participantes évoluent dans une atmosphère de liberté et que leurs rencontres soient stimulantes au point d'encourager la poursuite de ce regroupement. Aucun jugement ou comparaison! C'est le plaisir d'écrire, lire et écouter qui réunit." 


Les deux organisatrices de la rencontre .

La rencontre n'a pas failli à ses promesses. L'ambiance était chaleureuse et détendue. Des femmes et des hommes ont fait le déplacement et ont attentivement suivi chaque mot qui s'est dit . Nous avons eu droit à différents genres et styles d'écriture. Les émotions ont été au rendez- vous. Certaines personnes, ont pleuré d'autres ont rit à pleins dents. Après chaque lecture, les applaudissements  ont fusé de tous les coins de la salle bondée de monde. Nous avons pu apprécier les textes d'auteures professionnelles ayant déjà publié des oeuvres mais aussi ceux de jeunes femmes qui ont juste commencé à aligner  les lettres  et les mots pour en produire des textes si captivants. Certaines participantes ont écrit dans la langue de Molière et dans l'arabe classique. Cependant  la majorité des intervenantes ont choisi d'utiliser le dialecte tunisien pour exprimer les maux d'une société, pour nous transmettre leur vécu: des échecs amoureux, des batailles contre les traditions et les préjugés d'une    société orientale et patriarcale. La majorité des textes ont évoqué la force, la résistance et la puissance des femmes tunisiennes et leur statut de rempart contre l'obscurantisme et l'ignorance. 




    Photos de Mohamed Ali Jendoubi

Notre Dame des Mots  fut un évènement culturel d'exception . Avec  des moyens financiers réduits , deux jeunes femmes ont su rassembler des personnes autour des mots, de la littérature et de la poésie.Avec leurs invitées, elles nous ont offert des moments de grande émotion et de bonheur. 


Suivez les autres éditions qui suivront ! 

Pour voir toutes les photos de l'évènement cliquez ici. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire