jeudi 14 octobre 2010

Le Comité de Protection des Blogeurs Tunisiens




L 'idée de créer un organisme qui protège les blogueurs , leur garantit leurs droits , et les informe par rapport à devoirs et surtout par rapport aux lois nous a frôlé les cerveaux en Novembre dernier. En effet, l 'arrestation surprise de la blogueuse Fatma Riahi , alias Arabicca a choqué tous les blogueurs et internautes tunisiens et étrangers. Après une grande mobilisation nationale et internationale , Fatma a été libérée .

Cependant toute la confusion qui a régné vis à vis la manière d 'agir par rapport à cette arrestation , a poussé certaines personnes à vouloir créer cet organisme qui saurait réunir les blogueurs , et les entrainer à bien maitriser le blogging et à bien réagir vis à vis des cas urgents et vis à vis les lois. De longues discussions ont démarré. La structure de l 'organisme en était le sujet principal. Il fallait bien sur travailler dans un cadre légal pour garantir la sécurité des adhérents ( des blogueurs). Il s'est avéré qu'un comité serait la structure idéale pour plusieurs raisons que je détaillerai dans un autre billet.

Avec le temps, on a délaissé l 'idée . Dernièrement, L 'idée est remontée à la surface . L 'arrestation du blogueur Ali Abdulemam au Bahreïn et les rumeurs de la mort de la blogueuse Syrienne Tal Mallohi en sont quelque part les précurseurs. Et si cela se répétait en Tunisie ?

Les blogueurs doivent bénéficier d'un certain cadre qui les protègeraient de tout harcèlement et surtout d 'EUX mêmes .

Et le comité fut crée !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire