vendredi 22 octobre 2010

A Monastir

Hier je me suis déplacée à Monastir pour assister au procès des étudiants de la Mahdia, reporté pour la énième fois. . Une fois la bas avec Mohamed Soudani , nous étions surpris du nombre énorme des agents de police qui se trouvaient sur les lieux . Ils étaient la bas avant tout le monde. Une fois dans le tribunal , la situation n 'était pas meilleure. Ils étaient partout. Il y 'avait la même équipe qui était présente le 7 Octobre, mais il y 'a avait d 'autres agents aussi. Ils nous suivaient dans nos va et vient. Une fois le procès terminé, nous avons eu droit à une voiture qui ne nous a pas lâchés de toute la journée . Dans le marché , ils étaient là , dans le restaurant aussi. Je ne comprenais plus ce qu'ils voulaient de nous après la fin du procès. Quand j 'ai acheté des journaux , ils ont essayé de voir les titres, etc ...

Encore une fois j 'ai compris le sens de l 'expression de Tounes baladou el amn et al Amène .

1 commentaire:

  1. Ah oui Lina c'est ça la Tunisie de Ben Ali des flics ,des flics ,des flics...Après le départ du dictateur le nombre des flics sera diminué et sera très bien équipe pour faire leurs boulot qui est de garantir la sécurité de la population et non la sécurité De Ben Ali et sa famille .Mes salutations à mon ami Soudani

    RépondreSupprimer