mardi 5 mars 2013

Fermez-la!

Comme à chaque fois ou je reçois un prix ou que je suis classée dans une liste des femmes ou des personnalités les plus influentes dans le monde ou dans le monde arabe ou dans une  école ou  un quartier oublié de tous , certains Tunisiens commencent à m'insulter à me dénigrer gratuitement. Il est temps que je vous dise je vous emmerde. Vous vous demandez ce que j'ai fait pour la Tunisie , c'est à moi de vous le demander. En effet, je pense que Charité bien ordonnée commence par soi-même. Un jour c'est ma voix qui vous dérange, un autre jour vous me reprochez de faire deux plateaux TV le même jour avec la même veste . Je n 'ai pas de comptes à rendre à personne parce que ni vous ni personne ne m'a rien donné et je défie toute personne  qui  pourra prouver le contraire. Je ne vous ai rien demandé donc foutez-moi la paix. Quand on demande de comptes à des gens, il faut qu'on soit à la hauteur et qu'on ait des raisons, des preuves et des arguments pour les demander. Vous ne connaissez rien de ma vie, de mes problèmes, de mes douleurs, de mon passé et de mes souffrances. Vous en connaissez rien de ma joie , de mes amours , de mes fêtes.
N.B: Votre haine gratuite ne m’arrêtera jamais. 

  

5 commentaires:

  1. C'est de la jalousie!! BRAVO Lina Ben Mhenni

    RépondreSupprimer
  2. Ne lâchez pas! Les chiens aboient, la caravane passe!

    RépondreSupprimer
  3. Ne lâchez pas!
    Les chiens aboient, la caravane passe!!!

    RépondreSupprimer
  4. A propos de ces gens qui vous insultent je dis ce qu'on dit a mon pays: " Les voix de l'âne n'atteint pas au ciel."

    RépondreSupprimer
  5. ils ne valent pas la peine.
    ce sont des gens incapables.
    leurs langues sont comme amères
    et dégoutantes!

    RépondreSupprimer