vendredi 31 juillet 2015

Rencontre avec Giorgia Albertin Représentante Résidente du FMI pour la Tunisie.

Madame Giorgia Albertin Représentante Résidente du FMI pour la Tunisie a eu l'amabilité de m'inviter à la rencontrer pour un échange de vues et de perceptions. 
Elle a précisé notamment qu'elle s'adressait à moi en tant qu'"activiste de la société civile"
Bien que n'étant pas habituée à ce genre de rencontres et que consciente et désireuse de ne représenter que ma propre personne j'ai estimé que je ne pouvais que répondre positivement à cette invitation . Surtout qu'il m'a semblé que cette approche d' "écoute directe  des citoyens"n'était pas dans les traditions à ce niveau_là .
Et puis j'ai estimé qu'exprimer de façon directe des idées et des positions que je ne fais que partager tous les jours de façon publique et transparente ne pouvait qu'être utile et constructif et ne revêtait aucune mauvaise conséquence malgré les mauvais sentiments qu'inspirent certaines institutions internationales-financières notamment- auprès d'une grande partie de notre opinion publique.

J'avoue que je n'ai point déchanté.

En effet Madame Giorgia Albertin Représentante Résidente du FMI pour la Tunisie m'a reçue - me semble-t-il- avec beaucoup d'amabilité et s'est montrée désireuse de comprendre les soucis  espoirs et craintes que je partage avec mes jeunes concitoyens.

L'entretien a surtout porté sur les questions des trois leviers de notre révolution,à savoir : l'emploi ou le développement ,les libertés publiques et personnelles et la dignité.
Ont été évoquées aussi les questions de la corruption dévastatrice qui ne fait qu'empirer,de l'absence d'équité sociale et régionale ,le sur-endettement et l'obligation éthique que devraient avoir les bailleurs de fonds d'assumer leur part de responsabilité dans la mauvaise gestion des crédits qu'ils ont accordés à nos gouvernants...

La question des opportunités qu'il y aurait d'assurer des aides notamment en renforcement des capacités à des jeunes désireux(ses) de monter des projets productifs m'a semblé représenter un point d'intérêt central de Madame Giorgia Albertin Représentante Résidente du FMI pour la Tunisie. 

Mon hôte m'a parue accorder un intérêt réel à l'écoute de notre jeunesse et respectueuse de ses attentes. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire