vendredi 31 juillet 2015

Meurtre de Seifeddine Ben Aziza: Non à l'impunité !


Hier je suis entrée en contact  avec un parent du défunt Seifeddine Ben Aziza ( lire ici) . Il m'a m'a donné sa version des faits. Aujourd'hui ceux qui se disent des humains, et surtout ceux qui se disent défenseurs des droits humains doivent assumer leur responsabilité.





Nous devons toutes et tous nous mobiliser pour arreter les exactions et abus policiers sinon nous serons toutes et tous les victimes d'un état policier qui revient en force suite à un semblant de période d'hibernation.

Aujourd'hui, j'accuse tous ceux qui veulent faire taire les quelques voix qui continuent à dénoncer les abus policiers et ceci au nom du combat contre le terrorisme. On n 'a pas à faire le choix entre la sécurité et la liberté et la dignité.

Un dit journaliste a dit un jour sur un plateau TV : celui qui critique la police est un traitre . Mon cher monsieur je vais continuer à défendre les droits humains et à dénoncer les abus policiers.

Un syndicaliste de la police m'a traitée de terroriste sur les ondes d'une station radio parce que j'ai tout simplement donné mon avis par rapport au port des armes par les forces sécuritaires en dehors des heures de travail. Monsieur à votre place je serai entrain de travailler pour améliorer les conditions de travail des adhérants de mon syndicat. J'essayerai de les soutenir de leur assurer le minimum de dignité pour qu'ils puissent travailler convenblement et pour qu'ils ne tombent pas les abus. Il s'agit d'etres humains il faut que vous travaillez à leur assurer des droits et non pas à faire de la politique et à attaquer ceux qui cherchent à vraiment améliorer la situation de tout un pays.
Bref, ceux qui ont tué Seifeddine Ben Aziza doivent comparaitre devant la justice. Une enquete "fructueuse" et non pas une enquete routinière comme celles de toujours doit etre ouverte. Chacun doit assumer sa responsabilité. 

A mes compatriotes: un état policier est un état policier , un crime commis par un policier est un crime qu'il porte une barbe ou pas .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire