mercredi 10 février 2010

Un Grand ne Meurt Jamais

NOUREDDINE BEN KHEDHER dirigeant de la Gauche Tunisienne des années 60/70, Image de proue du mouvement estudiantin tunisien des année70 engagé politiquement comme cofondateur du mouvement contestataire « Perspectives » en 1963 au moments les plus noirs de la pensée unique et du parti unique dont les séquelles continuent à traumatiser notre pays. il à connu la prison la torture et l'exil et fini dans l'exclusion. Sa dernière apparition pour soutenir l'initiative démocratique qui commence à se dessiner comme un nouveau projet pour unir la gauche en Tunisie malgré la maladie démontre qu'il n'a rien renier de son engagement pour l'action en faveur de la justice sociale dans son pays.

Ceci est une présentation que j 'ai trouvée sur le web . Mais pour moi : un camarade et ami très proche de papa , l'ami de toute la famille , mon ami . Un homme souriant qui propage des ondes positives autour de lui ,un grand coeur, CERES et le monde de l 'édition , mon premier boulot d'étudiante, mon premier chèque, IBLA, 9 avril, des concerts dont un inoubliable celui de Marcel Khalifa a Carthage il y' a bien longtemps, de multiples sessions des JCC , la peinture , la copyright,les livres , la culture , la musique et les CDs originaux,

Quoique 5 ans se sont écoulés, la douleur est la même, la tristesse et le chagrin sont aussi forts qu'un jour ou papa nous a appelées Mina et Moi pour nous annoncer ton décès , la voix tremblante . La douleur est aussi douloureuse que le jour ou nous sommes partis a El Hamma pour t'enterrer ...

5 années se sont écoulées mais les larmes sont les larmes , les soupirs sont les mêmes soupirs , les douleurs sont les mêmes douleurs ...

Repose toi en Paix . Mes pensées vont a Aicha, Efeq (Salma), Nadim et Ali .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire