Accéder au contenu principal

Tunisie: Vivre dérange la police !

Suite à la publication du billet précédent: Tunisie: les robes courtes dérangent la police!  , je viens de recevoir le témoignage suivant d'une amie Facebookienne Inéss Ben Kraiem: 

salut lina

on a subi presque la même pratique samedi dernier en rentrant de hammamet et en déposant un ami au niveau de kram vers 5h de matin , une " baga" nous a demandé de stopper et ils ont essayé de nous faire peur en nous demandant nos papiers , si on a bu ou non et si les parents sont en courant qu'on est sorti, ils nous ont demandé les numéros des nos parents j'au refusé de leur donner les numéros parce que je suis pas mineure j ai 29 ans et je ne conduisais pas en cas d'ivresse puisque je ne bois pas d'alcool ils nous ont demandé de leur suivre au poste de police j'ai refusé en leur répondant je ne vous suivras pas parce que je n'ai pas commis aucun dépassement, à la fin ils ont essayé de nous faire peur en nous disant vous allez passer pour consommation et détention de la zatla, je lui ai répondu vas y fais le montrez moi comment vous allez nous impliquer dans cette affaire , après quand ils ont su que je n'avais pas peur d'eux et j'étais sure que je n'ai rien fait de mal, ils nous ont dit vous ne voulez pas qu'on s'inquiété pour vous. 


Du coup je suppose que beaucoup de jeunes tunisiens passent par cette expérience humiliante ces derniers jours. D’où je fais un appel à toutes les personnes qui ont subi ce genre d'agressions pour écrire et publier leurs témoignages et dénoncer ces pratiques humiliantes. J'ai déjà reçu des messages  par rapport au billet précédent)de personnes qui m'accusent de vouloir imposer un modèle américain en Tunisie, pire ils m'accusent de traîtrise mais je voudrais bien qu'ils sachent que leurs accusations ne me feront pas fléchir et que je continuerai à dénoncer ce régime obscurantiste et toutes les atteintes aux libertés et aux Droits de l'Homme. 

Je suis tunisienne, je suis née en Tunisie, mes parents sont tunisiens, mes grands-parents aussi.Je me suis battue pour ma liberté, pour notre liberté et je continuerai à le faire. Nul n'a le droit de nous imposer quoique soit au nom des idéologies et des religions. Que je sois, que tu sois, qu'il soit que nous soyons, que vous soyez, qu'ils soient musulmans ou pas est une liberté personnelle. Nul n'a le droit de nous poser des questions du genre: c'est quoi ta religion? Les questions qui doivent être posées sont du genre: Est ce que nous avons réussi à établir une justice transitionnelle? Est ce que les tueurs de nos martyrs ont été jugés? Est ce que nos blessés ont eu les soins appropriés? Est ce que tous les Tunisiens vivent dans la dignité? Est ce que notre gouvernement a un programme économique qui va nous sortir du gouffre?

la Tunisie est une  terre d’accueil! Elle est la patrie de tous les Tunisiens: les musulmans, les juifs, les chrétiens,  les athées et autres... Elle est connue  dans le monde entier comme une terre de tolérance. Elle a toujours été accueillante et généreuse. Elle le restera! 

Sous le régime de Ben Ali, je ne me rappelle pas avoir privé une étudiante d'entrer en classe avec son"Hijab" et je ne vois pas pourquoi des gens essayent de choisir nos tenues ou de nous dicter notre conduite.   La bataille continue!

Commentaires

  1. La répression policière continue comme sous Ben Ali. Il faut créer une base de données centralisée pour regrouper un maximum de témoignages et utiliser tous les moyens de communication pour les rendre publics. Ne pas hésiter à filmer et prendre ne photo les flics, miliciens et autres barbus, qui ont des agendas divers mais cherchent tous la même chose:intimider les tunisiens libres. ça ne devrait pas être difficile de trouver quelques avocats pour prendre en charge ces affaires, et porter plainte systématiquement!

    RépondreSupprimer
  2. Je ne suis pas tunisien mais comme defenseur des droits humains j'aimé bien ce text.

    RépondreSupprimer
  3. Non a l intimidation policière,oui a la liberté responsable

    RépondreSupprimer
  4. Ça m'a tout l'air d'être une (nouvelle) campagne des "bonnes mœurs" (حملة الأخلاق الحميدة) ! J'ai du en voir passer quelques unes depuis mes années lycée (dans le temps nous avions été embarqués pour non observation du jeune durant le mois de Ramadhan) et comme par hasard cela se passe toujours au voisinage du mois de Ramadhan. Je rejoins Hamadi sur la nécessité de diffuser le plus largement possible ce genre de harcèlements et porter systématiquement plainte là où cela s'avère nécessaire.

    RépondreSupprimer
  5. Moi d'Italie que puis-je faire pour aider? Je relaies les pages de _Z_ sur FB mais j’aie l’impression d’être velléitaire. Un'abbraccio. Arnault

    RépondreSupprimer
  6. Que puis-je faire d'Italie pour vous aider? Je relies les pages de _Z_ sur FB mais j'aie l'impression d’être velléitaire. Un abbraccio! Arnault

    RépondreSupprimer
  7. Arnault, si tu t'y connais un peu crée et mets en ligne un site ou les victimes de ces harcèlements pourront télécharger leurs témoignages, aussi bien écrits que les séquences filmées sur portables ou les enregistrements audio. Sur le modèle de "indiaagainstcorruption.org", un "tunisiecontreleharcèlement". En Inde ce système permet d'exposer à la honte publique les fonctionnaires filmés en flagrant délit: faisons-en de mème pour les flics tunisiens.
    Signé: un encore plus velléitaire que toi :)

    RépondreSupprimer
  8. Arnault, si tu t'y connais un peu crée et mets en ligne un site ou les victimes de ces harcèlements pourront télécharger leurs témoignages, aussi bien écrits que les séquences filmées sur portables ou les enregistrements audio. Sur le modèle de "indiaagainstcorruption.org", un "tunisiecontreleharcèlement". En Inde ce système permet d'exposer à la honte publique les fonctionnaires filmés en flagrant délit: faisons-en de mème pour les flics tunisiens.
    Signé: un encore plus velléitaire que toi :)

    RépondreSupprimer
  9. http://lescargotdetunis.blogspot.com/2012/07/le-guide-du-sahhar.html

    RépondreSupprimer
  10. FUCK THEM ALL ! BASTARDS MF !!!
    ALL THIS SHIT COZ PEOPLE DIDN'T HAVE ENOUGH "CONDITION" EDUCATION TO ASK FOR THEIR RIGHT...
    THOSE SICK MINDS ARE STILL EXERCISING THE SAME REPRESSION ON OUR PEOPLE
    THE ACTUAL GOVERNMENT SEEMS DIDN'T UNDERSTOOD THE LESSON FROM THE PREVIOUS DICTATOR SHIT. THEY THINK USING THE COVER OF THE RELIGION WOULD GIVE TO THE NEW DICTATOR A BIG LEGITIMACY.... BIG MISTAKE !

    FIGHT FOR YOUR RIGHT ! BRAVO LINA GOOD JOB !

    RépondreSupprimer
  11. BASTARDS MF !!!
    ALL THIS SHIT COZ PEOPLE DIDN'T HAVE ENOUGH "CONDITION" EDUCATION TO ASK FOR THEIR RIGHT...
    THOSE SICK MINDS ARE STILL EXERCISING THE SAME REPRESSION ON OUR PEOPLE
    THE ACTUAL GOVERNMENT SEEMS DIDN'T UNDERSTOOD THE LESSON FROM THE PREVIOUS DICTATOR SHIT.
    THEY THINK USING THE COVER OF THE RELIGION WOULD GIVE TO THE NEW DICTATOR A BIG LEGITIMACY.... BIG MISTAKE !

    FIGHT FOR YOUR RIGHT ! BRAVO LINA GOOD JOB !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Le droit à la différence par Zohra Ben khoud

L'auteure de ce texte est une jeune fille , une lycéenne au lycée Pilote de Kairouan. 
Parfois , je me pose des questions du genre  pourquoi on n'est pas tous nés au même endroit , au même jour, à la même heure ? Pourquoi il y' a t il deux sexes ? Pourquoi homme et femme ? Pourquoi blanc et noir ? Pourquoi mince et gros ? je réalise alors que cette différence avec laquelle on est venu au monde , assure l'échange culturel , la richesse intellectuelle , la diversité et la variété sociale . La preuve, sous le même toit , on trouve un homme et une femme , sans qui , il n'y aura pas de reproduction . J'en déduis alors qu'il faut être différent pour avancer . Différent de sexe , de religion , d'ethnique , tout cela ne peut être que bénéfique et enrichissant pour tout un chacun . On s'accepte en fin de compte pour la simple raison qu'on est génétiquement différent .
Toutefois , en grandissant , on essaie de tout créer à nouveau . Dieu nous …

حنان أو قصة "حارقة "

أحيانا تضعك الصدفة أو القدر أمام مواقف لا تنساها أبدا أو أشخاصا يتركون أثرهم على حياتك الى اخر يو م فيها … فلا تنساهم . سافرت الى مدينة كوزنشا الصغيرة في جنوب ايطاليا من اجل تسلّم جائزة منحتني اياها احدى المنظمات كتكريم على مجهوداتي من اجل دعم الثقافة المتوّسطية أو هكذا ارتأت لجنة التحكيم المتكوّنة من اساتذة من السوربون الفرنسية و عديد الجامعات الايطالية العريقة و في طريق العودة … قابلت حنان … وصلت الى المطار باكرا و قمت باجراءات التسجيل و دخلت قاعة الرحيل حيث جلست وحيدة مع كتابي … فجأة تقدّمت منّي فتاة متحجّبة عربية الملامح و طرحت عليّ مجموعة من الاسئلة باللغة الايطالية... حتما فهمتها فالايطالية و الفرنسية لغتي الثانية متشابهتان وسرعان ما لمحت الجواز الاخضر بين يديها فغمرتني سعادة كبرى … ها انّي قد وجدت رفيقة للسفر تؤنس وحدتي … فلقد أتعبتني الوحدة التي أعيشها في كلّ سفرة و تعدّد ت السفرات و الدعوات لالقاء محاضرات و المشاركة في نقاشات
رسمت ايتسامة عريضة على وجهي و أجبتها عن سؤالها باللهجة التونسية تبادلنا اطراف الحديث لبعض الوقت و تطّرقنا الى مواضيع مختلفة و لمّا وصلنا الى مو…

في ايقاف جريح الثورة مسلم قصد الله

“اغفروا لي حزني وخمري وغضبي وكلماتي القاسية, بعضكم سيقول بذيئة, لا بأس .. أروني موقفا أكثر بذاءة مما نحن فيه”  ― مظفر النواب


لم أجد كلمات أخرى أنسب لأستهلّ بها كتابة هذه الكلمات عن الفضيحة المأساة التي يعيشها جريح الثورة مسلم  قصد الله  أو  مسلم الورداني . نعم هل هناك موقف أكثر بذاءة من القاء جريح ثورة في السجن على خلفية احتجاجه أمام مقرّ المعتمدية  نعم في بلد الثورة و في بلد الانتقال الديمقراطي و العدالة الانتقالية  يجد الأبطال أنفسهم وراء القضبان لحرصهم على مواصلة الطريق و انجاح ثورة نهشتها الوحوش و تحاول القوى الظلامية و الرجعية واالانتهازية تحييدها عن مسارها بكلّ  و      الوسائل والطرق يتمّ اصدار بطاقة ايداع بالسجن في حقّ مسلم فيمرّ الخبر وصت صمت رهيب و كأنّ الأمر حادثة عابرة و ليست بفضيحة دولة و فضيحة شعب .نعم هي فضيحة شعب انتهكت كرامته مرات و مرات و هو صامت خاضع خانع ... هي فضيحة دولة تهين شعبها لا بل أبطال شعبها ناسية أنّها في خدمة هذا الشعب . 
.مسلم  ذلك الشاب الذي فقد ساقه نتيجة الاهمال الطبّي و التعامل بلامبالاة مع ملف شهداء الثورة و جرحاها لا مبالاة يشهد عليها التحاق جريحي ثورة …