mercredi 20 février 2013

Opinion Internationale: L’impérieuse réforme de la police pour un Etat de droit en Tunisie






La réforme de la police fait partie des sujets les plus controversés durant cette période dite de transition démocratique en Tunisie. La violence des policiers et les échos concernant le recours aux « anciennes pratiques du régime de Ben Ali » par la Police, incluant la torture dans les postes de police et dans les  établissements pénitenciers font trembler les Tunisiens. Le Ministère de l’Intérieur a assuré à plusieurs reprises avoir mis en place un programme de réforme en cours de réalisation. Les syndicats des forces de l’ordre ont dénoncé maintes fois l’absence d’une vraie volonté pour faire aboutir cette réforme.
Issam Dardouri est policier et poète, âgé de 25 ans, a été agressé le 8 février 2013 par l’un de ses collègues policiers sur l’Avenue Habib Bourguiba à Tunis. Il est aussi membre du syndicat régional du service de santé du Ministère de l’Intérieur et ancien Secrétaire Général du syndicat des forces de sûreté de l’aéroport Tunis-Carthage. OI-Opinion internationale l’a rencontré le 14 février à Tunis pour une interview.

Pour lire l'interview, cliquer ici 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire