samedi 10 septembre 2011

جريدة الاولى تستغيث

1 commentaire:

  1. La disparation de l'ATCE ne fait pas le bonheur de tout le monde. De toute façon le marché publicitaire tunisien est incapable de gérer cette quantité de médias ( journaux et TV)

    RépondreSupprimer