mercredi 7 juillet 2010

OH FEMMES !



Conscientes ou inconscientes certaines personnes n 'arrêtent pas de  traiter  la femme comme un être inférieur et d'agir envers  d'une manière dégradante. Notre société continue à accorder un traitement favorisant les hommes et assujettissant les femmes surtout du point de vue  des usages et des coutumes. Je ne vais pas parler des droits et des lois puisqu'on va me rappeler les acquis de la femme tunisienne ;on va me dire que la femme tunisienne jouit de certains droits que même les femmes des pays développés n'en jouissent pas.Je dirai oui sur les documents  officiels ; sur les papiers officieux c 'est toute une autre histoire . Je ne vais pas parler de l 'égalité de l 'héritage ici pour qu'on ne me sorte pas l 'argument religieux et pour qu'on ne m 'accuse pas de blasphème ( je le ferai un autre jour ce n 'est pas mon sujet là ).Je ne vais pas parler de l 'égalité des sexes , non non je ne suis pas aussi optimiste que ça .


Je vais parler du quotidien de la femme tunisienne .Dés qu'elle sort dans la rue cette pauvre femme est exposée à tous genres d' harcèlements moraux , voire physiques. Dans la rue cette femme est soit insultée gratuitement , soit abordée avec un vocabulaire misérable . "Malla bzezel" ( Oh quels seins ?)  , "malla za3ka" (Oh quelles fesses?), ou "ya bzezel!" ( toi seins !) , sont toutes des expressions que la femme tunisienne entend quotidiennement sur le chemin du boulot , dans la cours de récréation de son université , dans le train ou dans le bus ( je vais revenir aux moyens de transport plus tard ), en faisant son shopping , ou en sirotant son jus ou buvant son café sur la terrasse d'un café . Sous d 'autres cieux , ceci est un crime qui doit être lourdement puni  . Ici ça fait partie des habitudes , des normes , des traditions même. Chaque fois en passant dans une rue de Tunis , je sens que certains yeux sont entrain de me dénuder.Parfois, je m 'installe sur la terrasse d'un café rien que pour observer les gens . Parfois , ça m 'arrive de rire toute seule devant les hommes qui oublient leurs discussions ou versent leurs cafés en  bougeant pour observer les fesses d'une femme . Oh , mon Dieu, ils ont un grand faible devant cette partie du corps !

Revenons aux moyens du transport public  , dans les moyens de transport public la femme est harcelée physiquement . En effet , elle est exposée à des attouchements sexuels( dans notre dialecte "talhim " ) . Personne ne réagit et le comble c 'est que si cette femme régisse ou dénonce le coupable , elle sera le coupable . Elle sera insultée et traitée de tous les noms dégradants qui puissent exister sur terre . C 'est sa faute à elle si elle est belle ,attirante , et Provocante ( même si elle est en jeans et t-shirt)  . Un jour une cousine m 'a racontée sa mésaventure dans le métro . Elle allait à son université  en métro le matin , vous pouvez surement imaginé les conditions dans les métros le matin _ on peut s'estimer heureux  si on trouve un petit ou placer ses pieds ) quand elle a senti quelqu'un se frotter contre elle . Elle a essayé de s'éloigner un peu , de changer de position pour l 'éviter mais le bon monsieur insistait pour atteindre son orgasme. Les gens se sont aperçus de ce qui se passait mais personne n 'a bougé le petit doigt .La pauvre a séché les cours ce jour là et est rentrée à la maison . Les incidents sont multiples.

Même dans les milieux dits d 'élite , cultivés et progressistes , la femme est maltraitée . J 'entends souvent des histoires de maris humiliants leurs femmes , les tabassant violemment . J'ai tant entendu des hommes se disant progressistes parler de la FEMME comme d'un objet et  l 'insultant. Des expressions du genre  :" j 'ai couché avec cette pute" est une expression courante surtout sur les tables des bars ou ces pseudo-militants prétendent militer . Les hommes qui jouent le rôle des défenseurs des droits et des libertés des femmes sont les plus violents et féroces quand il en vient à battre une femme ou à l'insulter . Ils ne reculent devient rien .

On oublie souvent que cette FEMME c 'est la mère , c 'est la sœur , c 'est l'amoureuse , c 'est la camarade , c 'est la fille c 'est la militante , c 'est la moitié de la société qui essaye  de pousser cette société vers le progrès , vers une situation meilleure


4 commentaires:

  1. Ton blog n'est plus censuré ???

    RépondreSupprimer
  2. Bizarre !!!!! la page de ce post s'ouvre mais pas mais pas l'adresse du blog !!!!!

    RépondreSupprimer
  3. Très joli texte, touchant parfois ...

    Je suis très d'accord avec toi quand tu dis :
    "Les hommes qui jouent le rôle des défenseurs des droits et des libertés des femmes sont les plus violents et féroces quand il en vient à battre une femme ou à l'insulter"

    Mais ceci dit y a des hommes qui RESPECTENT la femme. Il y a des hommes qui ont honte de regarder les formes d'une femme qui ne leur appartient pas.

    Et puis Personnellement, je suis un homme jaloux, j'aime ma femme et je ne regarde que elle car je ne veux pas les autres la regarder :) (c'est pas du matchisme, mais c'est l'amour) ..

    RépondreSupprimer