jeudi 8 juillet 2010

Solidaire avec Fehem Boukadous Solidaire avec la liberté d 'expression


En Tunisie ,voir des journalistes jetés en prison devient la règle . La confirmation  en appel de la peine de prison de 4 ans prononcée en première instance  à l 'égard du journaliste Fehem Boukaddous  est une autre preuve de la situation de la liberté d'expression  et des  droits de l 'Homme en Tunisie  . Tu parles différemment tu es un criminel ! Tu exprimes tes opinions tu es en prison ! Tu révèles des vérités dans le cadre de ton travail de journaliste , oublie ta liberté ! 
The Tunisian Girl est solidaire avec Fehem Boukadous , avec les étudiants emprisonnés  , et avec tous les prisonniers d'opinion .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire