dimanche 3 juin 2012

Billet Hors Sujet

Inutile de dire que lorsque j 'ai lancé ce blog en 2007, son titre était nightclubeuse. Et oui !!! C'était une sorte de journal intime "à ciel ouvert" ou je racontais mes amourettes, mes joies et mes douleurs et surtout mes sorties nocturnes. Oui, oui en 2007, j'étais encore une personne normale ou presque et non pas une blogueuse à plein temps. J'avais une vie plus ou moins équilibrée ou du moins c'est ce que je croyais. 

A l'époque j'étais encore étudiante. Je lisais. J'écrivais aussi... j'avais des ami(e)s.J'avais un copain. Je sortais. Je dansais. J'allais au cinéma, théâtre etc....Je voyageais pour m'amuser et non pas pour participer à des conférences ou des festivals. Je mangeais et je dormais aussi. Certes je venais de sortir d'une épreuve difficile de ma vie qu'est ma deuxième naissance. Une deuxième naissance après une longue  bataille contre une maladie qui pour être honnête m'a beaucoup apprise au point de me pousser à lui rendre hommage dans mon opuscule ou dans une autre version(celle de ceux qui se prétendent les défenseurs de l'Islam et de la religion) le torchon que j'ai écrit l'année dernière.

Cinq ans après la situation a beaucoup changé. Je ne suis plus l'étudiante qui croque la vie à plein dents et qui mène une vie plus ou moins équilibrée. Je suis cette femme/ fille voir vielle fille (dans la version des mêmes personnes citées  ci-dessus) qui n 'a plus de vie personnelle. Cette dingue qui se réveille en pleine nuit pour gribouiller des idées qui sont venues hanter ses rêves ou je dirais ses cauchemars; par ces temps difficiles le nombre des cauchemars dépasse celui des rêves ou l'annule complètement. 

Je suis cette damnée qui se fait insulter par des envieux et des ignorants qui ne comprennent pas ce que c'est que de voyager pour 24 heures pour participer à une conférence. Ces envieux qui ne connaissent pas le sentiment de dégoût que provoque la perte d'une certaine stabilité. Parfois cela m'arrive de me réveiller effrayée de peur de rater un avion alors que je suis dans mon lit chez mes parents. D'autres fois cela m'arrive  de me réveiller tout en ne pas sachant l'endroit ou je me trouve. Croyez moi les voyages que je fais ne sont pas si amusants que vous ne le pensez. C'est aéroport-taxi- hôtel-salle de conférence -hôtel -aéroport. Maintenant les avions , les salles d'attente, les chambres d’hôtel me causent une grande angoisse; une angoisse plus grande que celle causée par vos insultes gratuites. 

Je suis aussi cette enseignante qui doit préparer des cours, corriger des examens et éduquer des jeunes tout en essayant de réconcilier boulot à la faculté et activités liées au cyber-activisme et blogging. 

Ces deux dernières semaines j'ai eu un ras le bol, le début d'une dépression peut être. On me dit que je suis tombée dans l’excès. Depuis plus de deux semaines je n'ai pas cessé d'annuler tous mes voyages pour participer à des conférences non seulement à cause de problèmes psychologiques voir mentaux qui se traduisent pas l'angoisse citée ci-dessus et des insomnies accompagnées d'une perte de poids causée par la perte totale de l'appétit mais aussi à cause d'une fatigue physique: des douleurs, une toux permanente etc...

Depuis deux semaines je suis devenue une sorte d'espèce nocturne qui vit la nuit et se repose le jour et par se reposer je veux dire dormir 2 à 3 heures. Depuis deux semaines je ne fais que fréquenter des boites de nuit et des clubs . Je dirais un seul club " le Plug" de "Kobbet Lahwa' à la Marsa, un club classé gay sur Foursquare  pour je ne sais quelle raison. Je passe toutes mes nuits à danser et à plaisanter avec des amis et des inconnus venus pour s'amuser ou pour oublier ...

Hier après une journée plus ou moins ordinaire durant laquelle j'ai découvert qu'on vivait dans un pays démocratique ou une police républicaine peut disperser des manifestants sans avoir recours aux bombes lacrymogènes et aux matraques, des amis m'ont appelé pour sortir. Sans hésiter une seconde j'ai enfilé un jean et un débardeur et je suis allée les voir à Tunis avant de prendre le chemin du "Plug". Mais en faisant la route de la maison à Tunis j'ai su que je n 'allais pas bien. En effet chaque fois ou je suis seule dans ma voiture et que j'écoute une chanson engagée liée à la Tunisie d'une façon ou d'une autre je pleure. Hier j'écoutais un CD des "Cranberries" quand j'ai éclaté en sanglots. Je me sentais si seule dans un monde plein d'hypocrites. Je me suis sentie mal car je n'arrive pas toujours à comprendre et à saisir le degré de méchanceté et surtout d'hypocrisie qu'ont mes concitoyens. 

Dernièrement Jalel Brick que je ne présenterai pas a enregistré une vidéo dans laquelle il a insulté le prophète m'a t on dit. Une vidéo que je n 'ai jamais visualisée et que je ne visualiserais peut être pas. Du coup je me suis retrouvée sous les foudres des chers concitoyens qui sont allés au point de me menacer de la liquidation pour la simple raison que j'ai rencontré Jalel deux ou trois fois et qu'on a pris quelques photos et enregistré une vidéo dans laquelle je n'ai utilisé aucun mot déplacé ou blasphématoire comme le prétendent ces brutes. Je n'allais pas mal à cause de leurs menaces ou insultes. Je n'ai pas peur de ces lâches qui n'ont jamais osé afficher leurs couleurs quand Ben Ali était toujours au pouvoir et qui se déchaînent sauvagement maintenant qu'il est parti et qu'ils en courent plus aucun risque. 

J'ai mal à cause de leur hypocrisie : Jalel a blasphémé depuis des mois et des mois sans que vous ne bougiez le petit doigt  ... maintenant vous en faites toute une histoire ... Ils sont si hypocrites puisque  ils ont ignoré les centaines de photos d'hommes avec Jalel et dont certains ont même  fait  des vidéos avec lui et ils ont choisi de s' attaquer à moi parce que je suis une Femme. Une femme qui ne ferme pas la gueule et qui ne la fermera pas tant qu'elle respire. Une Femme qui leur  rappelle leurs vices,  maux et  échecs à travers ses mots. Une femme qui leur rappellera leur lâcheté et leur hypocrisie chaque fois ou elle le pourrait ( à propos d'hypocrisie : ces deux derniers jours je n'arrête pas d'écouter une chanson hurlée par un ... non non je ne peux pas appeler ce machin un artiste par un machin ou truc qui s'appelle l'Islamiste et dans laquelle il appelle les fidèles à égorger tous les laïques qui selon lui ne comprennent rien à la politique puisqu'ils demandent la séparation du politique et du religieux... et moi qui croyais que chanter voir hurler comme un dingue ou à la  façon d'un hard-rockeur était "Haram").

Sachez que vos menaces ne me font pas peur, vos mensonges et vos insultes ne me font pas peur. Sachez aussi que j'habite en Tunisie et que j'annonce souvent l'endroit ou je suis sur Foursquare. 

Alors j'ai pleuré tout au long du chemin et je n'ai pas réussi cacher mes larmes en rencontrant mes amis qui me voyaient dans  un état pareil pour la première fois. Après avoir dansé un peu sur une bonne musique j'ai retrouvé ma bonne humeur. 

Du "Plug" on est partis au Blanko avant de nous retrouver à la soirée de la pré-ouverture du Calypso et c'est là que des souvenirs , je  dirai de bons souvenirs   sont remontés à la surface. A la porte j'ai retrouvé des visages qui m'étaient si familiers. Les videurs m'ont reconnue après plus de cinq ans. J'étais contente de revoir Zeki qui m'a reconnue aussi. La soirée se passait au bord de la piscine du club le 'Trinidad' , la musique était bonne et tout le monde s'amusait follement. Quand j'ai sorti mon appareil photo pour photographier les cracheurs de feu et les danseuses un officier de la sécurité a accouru: "Tu veux prendre Ali Zitouni en photo?C'est interdit " et c'est là que j'ai réalisé que j'étais entourée de nos fameux joueurs de football. Je lui ai montré les photos et expliqué que je ne me suis pas aperçue de leur présence et c'est là aussi qu'il m'a reconnue et m'a donné le feu vert pour prendre des photos . D'ailleurs j'ai tenu à avoir une discussion avec l'agent de sécurité à la fin de la soirée et j'étais surprise en découvrant qu'il était du parti islamiste 'Ettahrir' . Il m'a expliqué qu'il fallait gagner sa vie d’une façon ou d'une autre même en travaillant dans un club. De plus il m'a dit qu'il n'avait jamais su pourquoi on m'insultait tant  et que cela n'avait rien à voir avec l'Islam. 




Bref la soirée s'est bien passée et je me sens beaucoup mieux maintenant. J'ai toute la volonté du monde pour retrouver une vie équilibrée et pour continuer la bataille. La modération sera mon mot d'ordre. Et puis cher envieux, cher hypocrites je vous annonce que je suis toujours là et que vous n 'avez toujours pas réussi ni à me faire croupir ni à me déstabiliser ... Essayez encore . 

PS: Merci à toutes les personnes qui m'envoient des messages de soutien mais je ne comprends toujours pas pourquoi ceux qui m'insultent le font publiquement et ceux qui me soutiennent le font en privé. De quoi avez-vous peur nom de Dieu?


16 commentaires:

  1. Ahmed Min Sfax n7ayik w nchod 3la aydik w n9olek wassel , c'est dieu qui te protège et ces insultes en claire sont un encouragement et un bonus dans ton compte chez notre seigneur .

    RépondreSupprimer
  2. Rien de plus normal : La populace te méprise mais le peuple te respecte Lina. Prends soin de toi.

    RépondreSupprimer
  3. J’avais toujours des soucis des prix à payer d'être célèbre. Te croyais forte de caractère, j'ai dissimilé mes craintes. Sans te dire qu'on te soutient, tu dois savoir que tu représentes un des derniers remparts sur lequel se brisent les essais de faire taire les aspirations à vivre en toutes libertés en Tunisie nouvelle. Bon courage. En te soutenant nous soutenons nos filles, nos garçons, notre Tunisie révolté(e).

    RépondreSupprimer
  4. Réponses
    1. Salut lina. C 'est la première fois que j entre sur ton blog. Je t ai deja vu à la télé où jai vu une jeune femme courageuse bien sympathique et pleine de vie.je comprend que tu personnifie tout ce que hait un extremiste et toute la société bien pensante en général, libre indépentante et irrévérencieuse, tu as ouvertement choisi la différence et le défiT et tu sais bien qu on se chargera par tous les moyens de te le faire payer.J ignore comment je pourrai te soutenir publiquement mais sache que je penserai très souvent à toi et ceci pour la simple raison que je partage

      Supprimer
  5. Bonsoir Leena

    Comme tu sais parfois je ne suis pas d'acord avec toi mais tu sais que j'ai déjà ecrit sur toi car je pense que tu est trop important pour la Tunisie, pour le monde arabe et pour l'humanité. Je pense que la Tunisie est le pays le plus ouverte du monde arab et il faut qu'il continue comme ça. Et je pense que tu as un role trop important pour defendre la Tunisie de l'islam radical. De ma part je te suport et je te suporterai toujours. J'admire ton courage et je te regarderai toujours comme un example a suivre. Des personnes comme toi sont importants pas seulement pour leurs pays mais pour toute l'humanité.

    RépondreSupprimer
  6. Bravo ..tu es une grande fierté pour la Tunisie ...Go on chère Lina

    RépondreSupprimer
  7. مدونة جيدة جدا

    سرني تواجدي هنا

    ويشرفني أن أرى قلمك في : مدونتي المتواضعة على الرابط التالي :

    مدونة المطور ناصر

    كما يشرفني أن ادعوك وجميع من تواجد هنا لمتابعة صفحتي على الفيس بوك على الرابط التالي:

    Portal Blogs Nasser

    أجمل تحياتي :)

    RépondreSupprimer
  8. Thanks very possible, please visit my humble blog





    ايجى4ماتش

    RépondreSupprimer
  9. - المدعو علي رمزي بالطيبي تقدم إلى مكتب الاستقبال بالمحكمة الابتدائية العسكرية الدائمة بالكاف وقدم نفسه كونه ينتمي إلى احد عائلات الشهداء وتم تمكينه من رخصة مرور على ذلك الأساس ولم يعرف بصفته كصحفي إلا عند ضبطه بصدد التصوير داخل الخيمة المخصصة لعائلات الشهداء والجرحى.

    - لم يتقدم الصحفي المذكور شأنه شأن بقية وسائل الإعلام بترخيص مسبق من الملحق الإعلامي بوزارة الدفاع الوطني لمن لا يستظهر ببطاقة مهنية قصد تغطية وقائع الجلسة، وعوض المطالبة برخصة مرور بصفته صحفي والدخول إلى قاعة الجلسة والتصوير في الحيز الزمني المخصص لوسائل الإعلام المسموعة والمرئية والمكتوبة، عمد إلى المغالطة بان مكن إحدى الفتيات من الكاميرا لتمررها خلسة وتمكنه منها في ما بعد لتصوير البث المباشر بالخيمة لوقائع الجلسة كاملة دون الامتثال كبقية الصحفيين للحيز الزمني المسموح لهم.

    - تم ضبط الصحفي المذكور في وضعية مخالفة لأحكام الفصل 62 من المرسوم عدد 115 لسنة 2011 المؤرخ في 2 نوفمبر 2011 الذي يحجر التسجيل السمعي البصري إلا برخصة من السلطة القضائية ذات النظر وذلك من قبل أعوان الشرطة العسكرية الذين يتمتعون بالضابطة العدلية لمعاينة الجرائم وضبط مرتكبيها وقد اعترف عند سماعه من قبل ممثل النيابة العسكرية بما هو منسوب إليه وطلب العفو والتزم بعدم تكرار ذلك.

    - إن المعني بالأمر وبعد إرشاده النيابة العسكرية بموجب احترام التراتيب المعمول بها، عاد من تلقاء نفسه وبحوزته كاميرا ثانية كان أدخلها مخفية داخل طيات ثيابه واستعملها للتصوير وسلمها لممثل النيابة العسكرية لإثبات حسن نيته فتم حجزها هي الأخرى وتبين بعد الإطلاع على التسجيلات أنه قام بتصوير وقائع الجلسة لمدة تتجاوز الساعة وبعد انقضاء الحيز الزمني الصادر عن رئيس المحكمة لوسائل الإعلام والمحدد بـ 30 دقيقة.

    - إن ما تبجح به المعني بالأمر من تشبثه بحقه في تغطية كامل فعاليات الجلسة وتسجيلها صوتا وصورة بدعوى حرية الصحافة واستعداده للنضال من أجل ذلك ولو كان على حساب القانون إنما ينم عن فهم خاطئ لمعنى الحرية وتطاول على سيادة القانون وتعدي صارخ على سلطة القضاء التي خول لها القانون إدارة الجلسات وفرض النظام داخل قاعاته وحماية حقوق المتقاضين أمامها.

    - إن منع المعني بالأمر من فرض تصوره الخاطئ لحرية الصحافة جعله يتجاسر على السلطة القضائية بنعتها بعدم الاستقلالية منصبا نفسه هيئة تشريعية وتنفيذية في ذات الوقت تطالب بسحب قضايا شهداء وجرحى الثورة من القضاء العسكري وتشكيل هيكل قضائي متخصص.

    - إن ما صرح به المدعو علي رمزي بالطيبي من كون القضاء العسكري مختل ويخضع للتعليمات ينم عن جهل أو تجاهل عن سوء نية للإصلاحات التي أدخلت على منظومة القضاء العسكري والمستوى المرموق الذي بلغه وجعل منه محل ثقة المواطنين شأنه في ذلك شأن بقية مكونات القوات المسلحة وإن التجني على السلطة القضائية يمكن ان يؤدي إلى المؤاخذة الجزائية وهو مسلك لم تخير النيابة العسكرية إتباعه عن تبصر ورؤية وأخذا بمبدأ ملائمة التتبع خاصة بعد ان عبر المعني بالأمر عن ندمه واعتذاره حسب ما تثبته المحاضر المحررة في الغرض.

    - وإن محاولة البعض إرباك القضاء العسكري في هذه الفترة بالذات التي بلغت فيها قضايا شهداء الثورة وجرحاها منعطفها الأخير لن تؤثر في قضاته الذين اقسموا عند توليهم هذه المسؤولية "أن لا يكون ولاؤهم إلا لله والقانون والضمير.

    RépondreSupprimer
  10. Salut lina. C 'est la première fois que j entre sur ton blog. Je t ai deja vu à la télé où jai vu une jeune femme courageuse bien sympathique et pleine de vie.je comprend que tu personnifie tout ce que hait un extremiste et toute la société bien pensante en général, libre indépentante et irrévérencieuse, tu as ouvertement choisi la différence et le défiT et tu sais bien qu on se chargera par tous les moyens de te le faire payer.J ignore comment je pourrai te soutenir publiquement mais sache que je penserai très souvent à toi et ceci pour la simple raison que je partage

    RépondreSupprimer
  11. Ceux qui se sentent minables aiment bien crier sur les autres à haute voix, pour ne pas etre confrontés a leurs propres défauts. Voila pour ce qui fait la difference entre soutien et insultes. Mais, de toute facon, ton engagement est très louable et tu dois en etre fière, malgré ce que disent certains.

    RépondreSupprimer
  12. Lina, you are an example, an inspiration. I admire you and everything you have been doing. So please stay strong and remember that only invisible people don't have critics. Critics come with the job. You have to learn how to separate the constructive critics from the Jealousy :)

    Greetings from Portugal!

    Sara

    RépondreSupprimer
  13. Mon admiration pour toi est sans failles, et je donnerais cher pour avoir autant de force d'esprit et de détermination que toi pour suivre tes traces.

    RépondreSupprimer