Accéder au contenu principal

Discours pour le Prix Premio Minerva à Rome


Gracia  Mille.

Cette distinction dont vous me faites l’honneur m’est particulièrement chère et agréable.
En effet  les objectifs, choix et critères fixés pour votre prix correspondent bien  à nos combats d’aujourd’hui  et de demain.
Ayant cru un moment  qu’ayant fait déboulonner le despotisme et la dictature, nous allions rapidement accomplir notre transition vers la démocratie et commencer à accomplir les objectifs  de nos martyrs et blessés en matière des libertés, égalité, équité et développement. Mais nous avons vite fait de déchanter  et de nous rendre compte  que « notre printemps » tournait  au cauchemar. Nos jeunes se sont vite rendus compte qu’ils sont exclus des cercles de décision et que les réponses à leurs doléances ne font qu’être reportées.
Nos femmes qui cherchaient l’égalité  réelle  et telle qu’entendue dans les chartes internationales se sont vues attaquées dans l’essence même  de leur humanité. D’égales elles sont devenues  complémentaires et on tenté même de leur imposer le « niqab », l’excision, le mariage à l’âge de neuf ans  et je ne sais pas quoi d’autres comme horreurs.
Notre constitution tarde à être rédigée et les gens qui ont pris le pouvoir semblent tenir absolument à ce qu’elle soit dépouillée de son âme, l’âme de la révolution de notre jeunesse et de tout notre peuple. L’obscurantisme  nous guette. Nos positionnements africains, méditerranéens  et d’ouverture semblent menacés par une dépendance hors nature à l’égard de forces qui n’ont rien à voir avec nos réalités… Nos libertés chèrement acquises sont grignotées…y compris notre liberté d’expression  qui chavire : des journaux et autres medias  sont harcelés… des jeunes  sont pourchassés pour la simple raison  qu’ils ont dessiné  ou tagué pour dire leur différence…notre système d’enseignement public est attaqué  et un système d’enseignement  ‘à la talibans » est toléré… notre environnement et la durabilité  de nos ressources sont malmenés par une exploitation  irréfléchie et le laisser-aller des collectivités publiques imposées qui ne font plus rien  pour contrecarrer les constructions anarchiques et les agressions aux domaines publiques.
Même notre soutien aux peuples se battant pour leurs droits comme le peuple palestinien  devient folklore et…tourisme.

Alors que vous honoriez à travers moi, les jeunes, les femmes, les modernistes de Tunisie, de la Méditerranée, du monde arabe, cela ne peut que m’enchanter et me rendre heureuse.

Et en retour je vous jure que je m’engage, que nous nous engageons  à continuer notre combat, Nos combats, et que nous finirons  bien par les gagner. Tous
Pessimisme de l’intellect, optimisme de la volonté Le grand Gramsci n’a t il pas proclamé !

Pour finir je vous dirais que ce bras de mer qui relie nos deux pays  et qui en les sépare point est facilement franchissable. Rome est à près de deux heures de Tunis et vous voyez comment nos jeunes s’aventurent  sur des rafiots de fortune  pour venir travailler ici…
Alors venez chez nous, profitez de notre soleil et de notre hospitalité, découvrez nos sites historiques  merveilleux et en plus  vivez en direct les transformations  que nous vivons et admirez  bien nos jeunes et nos femmes  qui poursuivent leurs luttes.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Le droit à la différence par Zohra Ben khoud

L'auteure de ce texte est une jeune fille , une lycéenne au lycée Pilote de Kairouan. 
Parfois , je me pose des questions du genre  pourquoi on n'est pas tous nés au même endroit , au même jour, à la même heure ? Pourquoi il y' a t il deux sexes ? Pourquoi homme et femme ? Pourquoi blanc et noir ? Pourquoi mince et gros ? je réalise alors que cette différence avec laquelle on est venu au monde , assure l'échange culturel , la richesse intellectuelle , la diversité et la variété sociale . La preuve, sous le même toit , on trouve un homme et une femme , sans qui , il n'y aura pas de reproduction . J'en déduis alors qu'il faut être différent pour avancer . Différent de sexe , de religion , d'ethnique , tout cela ne peut être que bénéfique et enrichissant pour tout un chacun . On s'accepte en fin de compte pour la simple raison qu'on est génétiquement différent .
Toutefois , en grandissant , on essaie de tout créer à nouveau . Dieu nous …

حنان أو قصة "حارقة "

أحيانا تضعك الصدفة أو القدر أمام مواقف لا تنساها أبدا أو أشخاصا يتركون أثرهم على حياتك الى اخر يو م فيها … فلا تنساهم . سافرت الى مدينة كوزنشا الصغيرة في جنوب ايطاليا من اجل تسلّم جائزة منحتني اياها احدى المنظمات كتكريم على مجهوداتي من اجل دعم الثقافة المتوّسطية أو هكذا ارتأت لجنة التحكيم المتكوّنة من اساتذة من السوربون الفرنسية و عديد الجامعات الايطالية العريقة و في طريق العودة … قابلت حنان … وصلت الى المطار باكرا و قمت باجراءات التسجيل و دخلت قاعة الرحيل حيث جلست وحيدة مع كتابي … فجأة تقدّمت منّي فتاة متحجّبة عربية الملامح و طرحت عليّ مجموعة من الاسئلة باللغة الايطالية... حتما فهمتها فالايطالية و الفرنسية لغتي الثانية متشابهتان وسرعان ما لمحت الجواز الاخضر بين يديها فغمرتني سعادة كبرى … ها انّي قد وجدت رفيقة للسفر تؤنس وحدتي … فلقد أتعبتني الوحدة التي أعيشها في كلّ سفرة و تعدّد ت السفرات و الدعوات لالقاء محاضرات و المشاركة في نقاشات
رسمت ايتسامة عريضة على وجهي و أجبتها عن سؤالها باللهجة التونسية تبادلنا اطراف الحديث لبعض الوقت و تطّرقنا الى مواضيع مختلفة و لمّا وصلنا الى مو…

صباح المستشفى ...

لا يتردّد البعض في طرح سؤال لماذا ترفضين البقاء في المستشفى ؟ في كلّ مرّة تستوجب فيها حالتي ذلك فأخيّر البقاء في المنزل . سيداتي و سادتي أغلب من يطرحون هذا السؤال و يستنكرون فعلي و يعتبرونه تهاونا و دلالا زائدا أنتم لا تعرفون ذلك المكان أو لعلّكم لا تعرفون ماأصبح عليه ذلك المكان ...
يكفيني صباح في المستشفى كهذا الصباح لأفقد حيويّة أسبوع كامل و لأفقد القدرة على مقاومة المرض اللعين الذي يكبّلني :
ذاك الرجل أزرق العينين , صاحب الحذاء المعفّر بالأتربة و الغبار , صاحب الشاشية الحمراء ممشوق القامة الذي يترجّى العاملين في الادارة قبول ابنه للاقامة هناك لأنّه سيفقده اذ أنّ موعد قبوله قد أجّل مرّات و مرّات ...
يحاول و يحاول و يترجّى و لا يفقد الأمل يخرج قليلا و يعود ليترجّى من جديد ... مؤلم أن ترى فلذة كبدك يتألّم و مؤلم أكثر أن تشعر بالعجز .
ذلك الابن الذي يملك نفس العينين و نفس القامة الفارعة العاجز عن الكلام و المتألّم . ذلك الابن المتهالك و قد اتفخت قدماه فعجز عن النشي بطريقة طبيعية . يكتم ألمه أو يحاول شفقة بوالده .. . تلك العاملة في الادارة تقف عاجزة عن ايجاد حلّ في ظلّ فقدان الأسرّة الش…