jeudi 21 avril 2011

Urgent call

In a telephone conversation with Mr. Khaled Tajouri , amember of the League for the Protection of the Revolution,  Emergency Committee  in Tataouine, he assured that the situation in the region is very serious. The arrival of 22,000 refugees has led to a lack of food and medicines. Indeed, agreat part  of these refugees is composed of families! Locals are trying to help them with the means at hand. Some of these refugees are hosted by  Tunisian families.Some of them have  major health problems, others are seriously injured. Wounds that  generally reach  the bones.

The inhabitants of the region are calling on all Tunisians to try to provide food and medicines to these people in  danger as they are expecting a shortage of food. They call on doctors to move on site to assist the wounded and sick. They also ask for help to  transfer  some of the ill  and injured persons to  hospitals other than those in the region because their equipment is not sufficient to treat these people.

1 commentaire:

  1. Quels sont les organismes humanitaires présents?
    La Tunisie n'a pas les moyens humains et financiers pour prendre en charge seule toute cette population. Les Tunisiens sont très généreux et humains mais le reste du monde doit se mobiliser pour trouver un moyen d'aider .
    Je viens de regarder "Envoyé Spécial" et j'ai pleuré de voir ces jeunes fuir la Tunisie pour un monde inhumain...

    RépondreSupprimer