lundi 30 mai 2011

Internet is part of the Media Field: An Introduction for Some Ignorant Journalists

During the academic year 2008-2009, I had the opportunity to teach Arabic  at Tufts University. Indeed, I succeeded in obtaining a Fulbright scholarship : Foreign Language Teaching Assistants Program, commonly known as FLTA. I had to teach Arabic but I also had the  opportunity to take different courses . One of the courses I chose was Journalism. One of the books the teacher asked us to buy is entitled: Telling the Story: the Convergence of Print, Broadcast and Online Media by the Missouri Group, namely: Brian S.Brooks, George Kennedy, Daryl R. Moen and Don Ranly. Today I am going to share some passages from the book in the hope of seeing some journalists reading them and trying to understand the changes which occurred in the media field. In fact, after watching this video, I understood that some of our journalists need an update about the evolution of the media field. 










So here are the passages that many Tunisian journalists should read :


P72: Blogs, Discussion Forums and Chat Rooms: 


Today's readers and viewers don't want one way communication from journalists. They want to be able to discuss what's happening in the world, in the nation, in their states and in their communities. Blogs, discussion forums and chat rooms give readers and viewers that opportunity. 

Dear Tunisian journalists you said that bloggers should stay away from the  media field, so please learn how to use computers , internet , learn to make the difference between a blog, Facebook , Google, Twitter, etc. This is very important. Interaction is crucial now. Believe me I met some journalists who are illiterate.

Blogs began as non-news sites on services like blogger.com and livejournal.com, but mainstream media organizations have begun to embrace the. When Hurricanes Katrina and Rita devastated the Gulf Coast of Mississippi, Louisiana and Texas in 2005, several newspapers set up blogs to help people connect with their relatives. Others provided discussion  forums and information sources on topics related to hurricane relief.

Dear Tunisian journalists I hope that what I am sharing with you will be beneficial to your miserable careers. I hope to see your blogs soon. If you have any technical problems be sure that bloggers are ready to help you. The most important  thing for us is the dissemination of the information, we do not care about names and prestige. Here is a helpful link for you : 7ell blog 

P73: The Internet

The Internet is not a single computer network but rather a series of interconnected networks throughout the world. That arguably makes it the world's first truly international  news medium. Some also consider it the world's largest library because of the vast amount of information that can be found there. 

Dear Tunisian journalists Internet is very important. You have to understand this and to keep it in mind. 


This was a small introduction . I hope that it will be helpful for you. I'll share with you other passages in other posts soon.


8 commentaires:

  1. Reading your text on journalists and the internet I thought about two issues. The first one isn’t really a problem. Some journalists worked their whole life in the traditional journalism they want to keep their offline work style up to the near retirement. But the younger generation and many old journalists use the internet daily and are open to new technological and media trends. The other issue is that many online newspapers have just put their newspapers into the net. Sometimes they also use twitter or apps. But I wish there would be more articles about the internet, new videos, blogs, tweets, activities, homepages etc. The internet is no substitute for good journalism but a diverse and lively additional source of information. I once searched the internet and a journal store for a magazine on the internet with information about social media, news and links. At the beginning of the internet there were some magazines but not today. If anyone knows such a homepage in English, German or French that would be great.

    RépondreSupprimer
  2. My dear
    i understood from your commentary that you do not have an idea about the situation of media in Tunisia. My text is targeting tunisian journalists. It is a specific situation. I was not talking about journalism in general .

    RépondreSupprimer
  3. I just felt encouraged to share my experiences with you. But you're right, I don't know the specific situation of Tunisian media. Next time I won't jumble it. To get information about your situation, Tunisia, its media and the Arab Spring I read your blog. I believe the internet is a great 'place' to broaden one's horizon and for compassion with people of all nationalities.

    RépondreSupprimer
  4. Je trouve que journalisme et blogging peuvent être complémentaires et non mis en comparaison voire en compétition. Ceci dit, je n'ai pas du tout aimé le ton de ces journalistes présentes dans ce reportage. De leur parole suinte une certaine condescendance et une note de mépris vis à vis des blogueurs qui pendant la révolution ont fait le boulot qu'ils étaient incapables de faire. La blogosphère a rempli ce vide médiatique dans lequel on était plongés... Evidemment un blogueur donne un point de vue plus personnel, plus intime de ce qu'il évoque, il nous amène à entrer dans son propre univers et sa manière spécifique de voire les choses mais cela n'empêche pas la pertinence.
    On a souvent vu des journalistes tenir leurs blogs à côté de leur travail journalistique. Certains blogueurs ont aussi une exigence journalistique. Inviter un bolgueur dans un journal n'est pas une hérésie mais c'est une manière d'amener un autre point de vue, une approche différente qui a son importance.
    Si j'étais à la place de certains journalistes tunisiens, je ferais profil bas au lieu de cette arrogance qu'ils affichent.

    RépondreSupprimer
  5. ils n'ont même pas honte de poser cette question ,jusqu'à aujourd'hui les blogueurs déffusent les infos et les journalistes sont comme d'habitude sourd et muet ,oui il faut fermer ses écoles de journalisme qui sort tous les ans des lâches et des traitres et qui n'ont pas encore compris la sainteté de leur travaille ,rien qu'ouvrire la chaine tunis 1 et voir les même visage des muets pendant notre révolution ,j'ai envie de vomir.

    RépondreSupprimer
  6. Chers amis tunisiens,

    En Europe, à votre suite, des protestations commencent à surgir dans chaque ville (le FMI est en train de prendre possession de tout... sous tous les prétextes, donc IMITEZ LES I S L A N D A I S qui ont dit NON, nous ne remboursons PAS LES DETTES contractées par les banques et leurs alliés politiciens. FAITES COMME EUX ET NE LAISSEZ P A S passer le FMI, surtout pas)...
    Toute nouvelle importante, telle le refus massif des Islandais de payer les dettes est passée très brièvement - sans faire de vagues, surtout pas - sur les médias européens ... RIEN qui ne dure plus que quelques minutes si éphémères sur les sites internet des médias...CENSURE DE FAIT
    Il est impossible aussi de voir publier un commentaire sensé sur ces articles...DONC CENSURE DE FAIT

    LES DIRIGEANTS ONT P E U R du peuple.

    Oh il ne s'agit que de simples protestations, concentrations, manifestations... qui n'ont rien de comparable (pas mûrs..) avec votre soulèvement justifié et si BEAU! Justice a été rendue aux HUMAINS.

    Ne vous laissez PAS esclavagiser par le FMI (FMI= Ben ali)NI les banques!ASSEZ

    BANQUES D E G A G E Z!

    AUCUNE INFORMATION N'EST RELAYEE EN EUROPE DANS LES MEDIAS TRADITIONNELS ...sauf sporadiques (cependant OUI INTERNET BLOGS et FACEBOOK relayent la situation à Madrid, Barcelone, Athènes, Londres, Paris et Berlin... PARTOUT EN EUROPE IL Y A DES PROTESTATIONS SUR LES PLACES nous sommes TOUS TUNISIENS)

    Les médias traditionnels (presse aux ordres du mouvement économique ultra ravageur, le capitalisme archaïque et moyen âgeux, spéculatif financier, destructeur de tout...)NE PARLENT PAS DES PROTESTATIONS que l'on commence à appeler EUROPEAN REVOLUTION....

    SEULS les blogs, les comptes facebook en parlent et les relient... (tv, images, commentaires, infos)
    CAR LA PRESSE N'est PAS libre du tout dans le monde entier.

    Donc, OUI, internet (blogs, facebook, twitter) sont UTILES pour être informés.
    C'est d'ailleurs le moyen alternatif utilisé (comme en Tunisie) par des intellectuels ou autres citoyens conscients et cultivés pour INFORMER vraiment car la presse traditionnelle s'auto-censure et censure.

    Quelque chose b o u g e en Europe (grâce à vous les tunisiens qui avez allumé la mèche) et aux USA...
    La liberté ... la justice et l'équité... (fini de ces promesses destinées à esclavagiser chaque fois plus..)

    A ce propos, Lina, je vous suis depuis plusieurs mois depuis l'Europe, grâce à votre blog... Votre information a été salutaire... et l'est encore..
    Et à ce propos, vous ai-je dit que vous êtes plus belle? Physiquement plus belle... La liberté c'est comme avoir un million d'amoureux à la fois... cela illumine et c'est votre cas..
    Sincèrement et vraiment plus belle...Rien au monde ne vaut la liberté et la dignité!

    Merci de nous avoir à nous Européens ou américains ouvert la voie...
    Qui sait? Peut-être demain nous serons plus beaux aussi!
    A bientôt...

    RépondreSupprimer
  7. http://www.facebook.com/l.php?u=http%3A%2F%2Fdigs.by%2FlyHB5p&h=adf2f Just Released! ANONYMOUS declares war on the system! JOIN THE RESISTANCE!

    RépondreSupprimer
  8. Chers amis tunisiens,

    En Europe, à votre suite, des protestations commencent à surgir dans chaque ville (le FMI est en train de prendre possession de tout... sous tous les prétextes, donc IMITEZ LES I S L A N D A I S qui ont dit NON, nous ne remboursons PAS LES DETTES contractées par les banques et leurs alliés politiciens. FAITES COMME EUX ET NE LAISSEZ P A S passer le FMI, surtout pas)...



    Toute nouvelle importante, telle le refus massif des Islandais de payer les dettes est passée très brièvement - sans faire de vagues, surtout pas - sur les médias européens ... RIEN qui ne dure plus que quelques minutes si éphémères sur les sites internet des médias...CENSURE DE FAIT
    Il est impossible aussi de voir publier un commentaire sensé sur ces articles...DONC CENSURE DE FAIT

    LES DIRIGEANTS ONT P E U R du peuple.

    Oh il ne s'agit que de simples protestations, concentrations, manifestations... qui n'ont rien de comparable (pas mûrs..) avec votre soulèvement justifié et si BEAU! Justice a été rendue aux HUMAINS.

    Ne vous laissez PAS esclavagiser par le FMI (FMI= Ben ali)NI les banques!ASSEZ

    BANQUES D E G A G E Z!

    AUCUNE INFORMATION N'EST RELAYEE EN EUROPE DANS LES MEDIAS TRADITIONNELS ...sauf sporadiques (cependant OUI INTERNET BLOGS et FACEBOOK relayent la situation à Madrid, Barcelone, Athènes, Londres, Paris et Berlin... PARTOUT EN EUROPE IL Y A DES PROTESTATIONS SUR LES PLACES nous sommes TOUS TUNISIENS)

    Les médias traditionnels (presse aux ordres du mouvement économique ultra ravageur, le capitalisme archaïque et moyen âgeux, spéculatif financier, destructeur de tout...)NE PARLENT PAS DES PROTESTATIONS que l'on commence à appeler EUROPEAN REVOLUTION....

    SEULS les blogs, les comptes facebook en parlent et les relient... (tv, images, commentaires, infos)
    CAR LA PRESSE N'est PAS libre du tout dans le monde entier.

    Donc, OUI, internet (blogs, facebook, twitter) sont UTILES pour être informés.
    C'est d'ailleurs le moyen alternatif utilisé (comme en Tunisie) par des intellectuels ou autres citoyens conscients et cultivés pour INFORMER vraiment car la presse traditionnelle s'auto-censure et censure.

    Quelque chose b o u g e en Europe (grâce à vous les tunisiens qui avez allumé la mèche) et aux USA...
    La liberté ... la justice et l'équité... (fini de ces promesses destinées à esclavagiser chaque fois plus..)

    A ce propos, Lina, je vous suis depuis plusieurs mois depuis l'Europe, grâce à votre blog... Votre information a été salutaire... et l'est encore..
    Et à ce propos, vous ai-je dit que vous êtes plus belle? Physiquement plus belle... La liberté c'est comme avoir un million d'amoureux à la fois... cela illumine et c'est votre cas..
    Sincèrement et vraiment plus belle...Rien au monde ne vaut la liberté et la dignité!

    Merci de nous avoir à nous Européens ou américains ouvert la voie...
    Qui sait? Peut-être demain nous serons plus beaux aussi!
    A bientôt...

    RépondreSupprimer