mercredi 8 juin 2011

تخلويض فجورات

لا انت ما تخلقتش باش تعيش كالنساء
لا انت تخوّفهم
لا انت كرشك مجزّرة و ما تهزّش الضنى
لا انت ترعبهم
لا انت تفكّرهم في خيبتهم و تنّسيهم الهنى
لا انت تقّلقهم
انت تعرف كان تتكلّم و ما تعرفش الجو و الغنا
لا انت تسهّرهم
 لا انت تخوّف ترعب و تقلّق و بلاصتك مش لهنا 
انت تخّبي دمعك
انت تدفن وجي
انت ما توّري ليعتك 
انت ما تخلقتش باش تعيش كالنساء
انت باش تعيش وحدك
انت رفيقك دمعك
انت صاحبك وحشك

7 commentaires:

  1. pas vrai sans toi et beaucoup comme d'autres femmes et activistes on aurais jamis sentis le gout de la liberté . je t'aime

    RépondreSupprimer
  2. la solitude ,c'est grave mais crois moi il vaut mieux être seul ,libre et fière que vivre avec leur conditions et leur traditions moyens ageuse ,un jour tu comprendra ,si lui qui t'aime si celui qui t'accepte tel que tu est sinon ce n'est pas de l'amour c'est de la manipulation ou du compromis .le vrai amour vient une seul fois dans une vie pour les plus chanceux et tous les autres c'est des relations chimique ou pour la procréation et si le cas des 90% des couples sur la terre.manou

    RépondreSupprimer
  3. "L’acte d’écrire disait Ciorn est une sorte de dialogue avec Dieu...Dieu est peut-être dans l’acte d’écrire. Une solitude qui en rencontre une autre, une solitude face à une solitude... Dieu étant plus seul qu'on ne l’est soi-même.
    C'est une façon -en tous cas la mienne- de réagir à vos griffonnages. Je ne dirai pas plus, mais je vous suggère plutôt une petit tour du coté des miens.
    http://lotfiaissa.blogspot.com/

    RépondreSupprimer