jeudi 16 juin 2011

Le Pain un poème par Raymond Chermat



Le soleil brille
Un nuage passe
Un vent souffle
Les blés sont encore verts
Les verts changent de robes
Le soleil brille
Un nuage passe
Les robes se multiplient
Les couleurs aussi
Les ombres ondulent
Le lumières se poursuivent
Le soleil brille
Un nuage passe
Tout se déplace
Les blés dansent
L'orchestre est invisible
Le tango est réel en si
Les vents aussi
Mûrs sont les blés
Le soleil brille
Un nuage passe
Dorées sont les vagues
Les ors changent de robes
Un nuage passe
Les robes se multiplient
Ombres et lumières sont dorées
Une machine passe
Infernale hécatombe
Les épis tombent
Le tango n'est plus en si
L'or tombe en grain
Bientôt le pain
                                             Raymond ChermatDescription : http://msc1.s-sfr.fr/webmail/smiley/smile.gif

2 commentaires:

  1. Dear Lina Thank you so much!
    A Friend From Greece!

    RépondreSupprimer
  2. Merci d'avoir posté ce poème.J'adore la photo également.
    Merci de ton petit livre que je viens d'avaler:
    merci de ton courage et que tu le partages.

    aramata depuis l'Allemagne

    RépondreSupprimer