mercredi 22 décembre 2010

Du militantisme !

Pleurer dans un coin , paraitre triste , s'isoler ? ces in- actions vont elles résoudre le problème de Sidi Bouzid? Porter des haillons, être mal coiffé , et porter une écharpe palestinienne sont ils  les signes d 'un vrai militant? Faut il etre pauvre pour défendre les droits de l 'Homme? Ces questions et bien d'autres hantent mes pensées depuis quelques années.

Lorsque j 'ai vécu aux États Unis pendant une année  chaque fois ou j'avais supporté une cause se rapportant à la Tunisie j 'étais surprise de trouver une dizaine de messages me reprochant mon soutien pour des causes pour des gens que je ne  connaissais pas . On m 'accusait d'hypocrisie. Comment une jeune femme qui vit tranquillement et aisément aux États Unis  ( c 'est vous qui ne connaissez pas la réalité de la vie loin du pays) pourrait elle penser à Rdeyef ou à une grève de la faim commencée par des étudiants privés de leur droit à l'éducation .

Un beau jour je suis rentrée en Tunisie, et j 'ai continué à soutenir des causes qui me tiennent à cœur. En Tunisie aussi on a trouvé le moyen de me reprocher des choses. Tu ne dois pas t 'habiller de la sorte, tu es une militante ( oh que je hais ce mot). Tu ne dois pas fréquenter cet endroit , tu es une militante! Tu ne dois pas danser , tu ne dois pas sortir la nuit , tu ne dois pas ... tu ne dois pas ... ou encore comment oses tu sortir faire un petit tour avec des amis  alors que des gens font des protestations au sud de la Tunisie? 

 Pour commencer je ne me considère pas comme une militante . Le mot militant est un mot sacré pour moi . Un militant c 'est quelqu'un de sacré pour moi. Je me considérerai peut être comme une petite , une toute petite activiste pour les droits de l 'Homme. Et tel que je vois les choses et selon ma modeste expérience ni les larmes ,  ni la misère , ni l 'isolement  sont les solutions pour résoudre les problèmes. Il faut croquer la vie  à pleines dents , il faut faire ce qu'on aime , il faut être heureux pour pouvoir aider les gens.  Sinon comment peut on offrir aux gens  une chose qu 'on ne possède  pas nous même . Si je vais suivre la logique de ces gens , alors il fautue je coupe  l 'électricité et la connexion  chez moi pour montrer réellement que je soutiens les habitants de Sidi Bouzid de tout cœur . Il faut que j 'entame une grève de la faim de 59 jours pour aider ceux qui font la grève.

4 commentaires:

  1. je ne vois pas le rapport entre parler de ton image et les dernière évenements de sidi bouzid
    oublie un peu ton égo...et écrit quelque chose en relations avec ce qui se passe

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai, peut être que le mot activiste va mieux que 'militant', qui est chargé d'une grande connotation historique..

    Mais tu sais, ceux qui te donnent des leçon de conduites et de morale en général sont très mal placés pour le faire, et souvent n'ont aucune sorte d'autorité. tkoulif as a way of life :)

    RépondreSupprimer
  3. « Les chiens aboient et la caravane passe »....

    RépondreSupprimer
  4. c'est cool pour toi..sinon a part ça les evenements de sidi bouzid t'interessent? crois tu que c'est le moment approprié pour dire qu on te critique sur ton mode de vie et tes actions??
    je lisais svt ton blog je suis un peu deçue.
    et puis la sincerité des gens se voit à leur action.quand tu agit de maniere totalement altruiste, crois moi on ne te critique pas, au mieux on t'admire, au pire on dit rien. ah bon entendeur..

    RépondreSupprimer