vendredi 31 décembre 2010

Une journée Horrible pour les Avocats

Le vendredi, 31 Décembre2010,  les avocats  tunisiens ont décidé de  se réunir à nouveau, portant un badge rouge, pour exprimer leur soutien à Sidi Bouzid habitants et à dénoncer les arrestations et l'utilisation de balles réelles dans plusieurs régions du pays ainsi que l’arrestation de plusieurs avocats et leur agression tout au long des évènements de Sidi Bouzid  . Mais comme d'habitude le gouvernement a décidé d'empêcher ces rassemblements à travers le recours à la violence. A Tunis,par exemple,  des agents de police en civil et les agents de la  force  de sécurité  ont assiégé de la zone du palais de justice. Ils ont empêché certains avocats d'entrer dans la zone et laisser d'autres y accéder. Lorsque les  avocats tenté de quitter la Maison du Barreau, où ils se réunissaient, les forces de sécurité sont intervenues et ont utilisé la violence. Certains avocats tels que: Leila Ben Debba et Samia Abbou, Hichem Guerfi, Fawzi Ben Mrad  ont été battus avec des matraques. Ils sont gravement blessés. De tels incidents se sont  produits dans différents gouvernorats et villes de la Tunisie. Nous avons entendu parler d'agressions contre des avocats dans Grombalia, Gafsa, Monastir, Mahdia, Sfax, Kasserine ... etc

De plus les forces de l’ordre ont confisqué les portables et les appareils photos des avocats pour effacer tous les enregistrements des affrontements.

8 commentaires:

  1. Quand j'ai vu/subit le comportement des policiers avec les manifestants, j'ai eu comme impression qu'ils ne sont plus tunisiens, plus tellement humains même. et là je vois pas comment ça peut évoluer si le régime est entouré de machines à taper sans un soutient et des pressions diplomatique extérieur, le problème est que les puissances adoptent le "he maybe a son of a bitch, but he is our son of a bitch"...
    un peuple assiégé, un peuple soumis, un peuple clandestin dans son pays.
    je crois aux miracles

    RépondreSupprimer
  2. Quand j'ai vu/subit le comportement des policiers avec les manifestants, j'ai eu comme impression qu'ils ne sont plus tunisiens, plus tellement humains même. et là je vois pas comment ça peut évoluer si le régime est entouré de machines à taper sans un soutient et des pressions diplomatique extérieur, le problème est que les puissances mondiales adoptent le "he maybe a son of a bitch, but he is our son of a bitch"...
    un peuple assiégé, un peuple soumis, un peuple clandestin dans son pays.
    je crois aux miracles

    RépondreSupprimer
  3. je te remercie beaucoup...pour toutes les infos que tu diffuses ....le chemin vers nos libertes passe par la liberte de l'info...c'est pour cela qu'ils confisquent les portables...le regime a deja perdu la bataille de la com.

    RépondreSupprimer
  4. القانون سيد الموقف

    RépondreSupprimer
  5. يا انونيم(غير معرّف) يعطيك عمى على عماك...يا كبول متاع نظام استبدادي...ابداو احسبو من توّة...العد التنازلي راهو بدأ
    شكرا اختي بنية تونسية

    RépondreSupprimer
  6. ce con qui signe "ane onyme" et qui parle de "loi maitre de la situation" est un vulgaire flic... et dans le meilleur des cas c'est un rcdiste-indic comme la poignée de blogueurs mauvesqui insultent les avocats et les manifestants...tffffouh 3alik...sale race de kawwed...tas de merde...larve d'egout...

    RépondreSupprimer
  7. Bravo les avocats!
    Bravo Lina!

    RépondreSupprimer
  8. Continuer la lutte en france, nous sommes avec. Effectivement le gouvernement a perdu la bataille de la com et ça c'est déjà une grande victoire pour le peuple.

    RépondreSupprimer