samedi 25 décembre 2010

Manifestation pour Sidi Bouzid



Aujourd'hui  j 'ai décidé de partager la douleur des habitants de Sidi Bouzid .Arrivée à l 'endroit indiqué  pour la manifestation , je ne fus pas surprise de voir que le nombre des policiers dépasse celui des manifestants. A 11 heures les manifestants ont levé des slogans dénonçant ce qui se passe à Sidi Bouzid, puis certain syndicalistes notamment un syndicaliste de Sidi Bouzid ont donné des discours concernant la situation de la région. Juste après les manifestants ont voulu arpenter les rues de Tunis. Les policiers leur ont barré le chemin ce qu'a engendré des affrontements violents et des bousculades et les manifestants ont réussi à passer à la rue Mongi Slim tout en continuant à crier les slogans et à chanter l 'hymne national. Les policiers continuaient à pousser tout le monde , à insulter les gens vulgairement et même à  tabasser certaines personnes. De la rue de Mongi Slim , les manifestants ont réussi à passer à la rue parallèle à celle de Mongi Slim. La bas de violents affrontements ont commencé. Des gens ont été écrasés et un jeune homme a été violemment battu par les policiers. Et les policiers ont forcé les manifestants à rebrousser chemin. Encore une fois à Mongi Slim , les manifestants ont levé leurs slogans pour la liberté de s'exprimer de manifester , pour le droit au travail , et pour les jeunes tués lors des évènements de Sidi Bouzid qui continuent et se propagent dans d 'autres régions. Puis tout le monde est retourné à la place Mohamed Ali ou des étudiants ont chanté l 'hymne de l 'UGET , certaines  des chansons de Marcel Khalifa , ainsi que l 'internationale.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire