dimanche 20 mars 2011

Confessions Nocturnes

Il y 'a quatre ans, je faisais encore  la dialyse . Je faisais la dialyse péritonéale; une dialyse qui se fait pendant huit heures chaque soir . J 'ai fait cette dialyse pendant deux ans . J 'ai arrêté de voyager , j 'ai limité mes sorties. Je passais mes nuits enchainée à une machine  sauveuse-maudite qui ronfle toute la nuit . J 'ai vécu la prison à ma manière parce que ce que je vivais  ressemblait à être emprisonnée . J 'étais la prisonnière de mon corps malade. 

Je pense à tout ça parce que chaque soir je me demande et si j 'étais entrain de faire la dialyse quand les évènements de Sidi Bouzid ont commencé ?

Une   image horrible  hante mes pensées  chaque soir . J 'aurais été incapable de vivre cette révolution comme je l 'ai vécue. Je n 'aurais jamais pu me déplacer ou même participer aux manifestations . Partir à une manifestation avec un tuyau  (cathéter) qui sort du ventre n 'est pas possible. Alors que dire de parcourir de longues distances , d'aller sous les bombes lacrymogènes et les cartouches de la police de Ben Ali? 

Heureusement que j 'ai pu avoir un rein. Maman m 'a offert un rein. Un beau cadeau non?  Si je n 'avais pas eu ce rein je serais encore prisonnière de mon corps. Je serais enchainée à la machine ronflante. 
Pensez à aider ceux qui ont besoin d'un organe , vous ne le regretterez jamais. Pensez à mentionner le mot donneur:donneuse sur votre carte d'identité vous sauveriez peut être des vies . 

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Depuis quelques semaines , je ne fais que bosser . Je participe à des conférences , j 'écris , je lis , je discute... Plusieurs personnes m 'envient , d'autres me félicitent ... D'autres m 'accusent de profiter de la révolution... Oui je profite en courant d'une salle de conférence , en rencontrant des gens, en passant des nuits entières seule dans des chambres d'hotel sombres et lugubres.   Moi je suis triste car je n 'ai plus ma vie à moi . Les petites rencontres au café médiocre des pyramides me manquent , siroter un café sous les yeux  vigilants de la police politique me manque ( ils ne sont pas partis), marcher tout au long de l 'Avenue Habib Bourguiba avec mon amoureux avec cinq flics derrière me manque. Monter  à 7 heures du matin dans un train plein de personnes fâchées ou qui ont un manque de sommeil me manque . Manger des brik chez 'Khamjoun' ou 'Sadok' le Sfaxien  me manque , boire un thé à 400 millimes  au café du cinéma ' le Mondial' sous les yeux d'une indicatrice en jupe micro et collants multicolores me manque .

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

'Paris Mon Amour ' une série de courts métrages racontant dix histoires d'amour se déroulant à Paris . Je ne sais pas pourquoi la ville de Paris est toujours  liée à l 'amour dans ma tête . Ma solitude me pèse. Etre célibataire me pèse. je n 'ai jamais eu droit à un vrai amour. Pourtant je me suis investie  à fond dans chaque relation  que j 'ai vécue. Je me sens si seule , si délaissée , si abandonnée ...


23 commentaires:

  1. Entourée de monde, choyée, et pourtant si seule... Comme on voudrait te consoler en lisant tes mots. Nul doutes que tu trouveras ton prince charmant, mais laisse-toi le temps, et surtout ne cherche pas à forcer le destin: les filles amoureuses de l'amour finissent toujours par embrasser n'importe quel crapaud en espérant qu'il se transforme en prince :) This is how it always goes with love, when you don't look you find.
    Opeleion

    RépondreSupprimer
  2. t'es pas seule .. je pense souvent à toi

    RépondreSupprimer
  3. Courage! Vous avez vécu le plus difficile. Le meilleur reste à venir. Profitez du moment présent, il est intense sans vous posez de questions et tout viendra ...

    RépondreSupprimer
  4. ma chere profti, t'es pas seule, on pense souvent à toi, on t'aime, on t'adore...keep up, keep ur head up sa7bi elghoul ;)

    RépondreSupprimer
  5. Moi j'ai voulu ces évènements dans mes rêves, pour finalement les vivre en spectatrice affaiblie et impuissante. La maladie m'avait déjà quitté, mais elle m'avait laissé exsangue. Seulement qui sait si en pleine santé, j'aurais été à la hauteur? N'y pensons plus. Après tout, l'essentiel est que des gens, dont toi, l'aient été.
    Tu es gentille de nous rappeler par tes confessions nocturnes que le vrai courage est le contraire de la force.

    La prochaine fois que l'arrogante Lutetia te narguera avec l'inaccessible beauté de ses amours, rappelle-toi qu'elle ne fait que sauver les apparences, et que sa misère affective est au moins aussi réelle que la nôtre.
    Je me suis aperçue que lorsque la solitude nous surprend la nuit, il est inutile de vouloir la chasser. Je la laisse s'installer, et je lui donne toutes les larmes qu'elle est venue chercher. Après elle me laisse tranquille.
    Des fois ça ne vient pas tout seul, alors je m'aide de sons cathartiques comme celui là http://musique.sfrjeunestalents.fr/artiste/starboard-silent-side/

    Bonne nuit

    RépondreSupprimer
  6. Chére Lina c'est pour vous:
    un petit extrait ''le chemin du bonheur''
    "C'est quoi l'essentiel dans la vie? Papa répond le premier. -La vraie vie se cache dans les choses toutes simples. C'est donner un sens aux actes les plus élémentaires. La vie a toujours un sens quelles que soient les circonstances et chaque individu doit trouver sa voie. Nous devons nous demander ce qui est important pour nous aujourd'hui. Il marque une pause et maman enchaîne : -L'essentiel est de nourrir notre être profond, ne pas s'encombrer du superflu ou se laisser détourner par l'insignifiant. C'est penser à long terme et construire sa vie en privilégiant l'être à l'avoir. C'est difficile de rester centré sur l'essentiel dans les pays industriels car nous sommes constamment sollicités par les sirènes de la consommation. Pourquoi poses-tu cette question? -Dans le livre du petit prince, il y a une phrase qui dit que "l'essentiel est invisible à l'œil." -C'est vrai. Et pour toi, c'est quoi, l'essentiel? -Euh! De construire sa vie avec amour, de donner du bonheur autour de soi, de la lumière.

    RépondreSupprimer
  7. C'est un coup de blues ,je suis sur que cela ira mieux , il ne faut pas abandonner c'est maintenant que cela devient intéressant, mais quand on devient un personnage public,il y a un prix a payer , on ne s'appartient plus .

    RépondreSupprimer
  8. My name is Joao Victor Guedes and I launched in the first day of this year the GlobalSpinner.com project. The idea was generated after several years of civil and partizan activism in organisations as the International Federation of Liberal Youth (where I am the Treasurer since last year).

    As the general idea is to spread activists' ideas and efforts, I got really interested into your blog project. I am personally really interested in this specific scenario that Middle East and North Africa (MENA) are living not only because of its historical importance but also because I was invited by the High Technology Colleges (UAE) to present an academic article based on changes promoted by civil society and international NGOs in Dubai and I will be there in the next week (March 28th to April 1st).

    I would like to invite you to write a brief article (no more than 300 words) about the revolutionary movements in the MENA region, how is it to blog under those conditions (as in your case there is no censorship but I suppose you receive several answers about each post you publish) and how the international community is able to help.

    In case you accept this invitation, it would be a great pleasure to share links to your blog, including any information that you would like to promote.

    Thank you very much for your attention.

    Joao Victor Guedes
    GlobalSpinner.com
    contato@joaovictorguedes.com.br

    RépondreSupprimer
  9. Leila Trabelsilundi, 21 mars, 2011

    Finalement, ce sont des parties de jambes en l'air qui pimentent ta vie. T'as rien dans la tête .Ce ne sont pas les gens comme toi qui veulent nous ramener aveuglement le mode de vie occidental qui nous intéressent.
    La Tunisie qui a faim et qui est assoiffée de liberté ,c'est elle qui a fait la révolution.
    Les gens comme toi vivent dans leur palace doré en organisant des partouzes et en sabrant le champagne.
    Tu me dégoûtes , garde tes réves érotiques pour toi.

    RépondreSupprimer
  10. la rançon de la gloire ... c pas facile a gérer mais tu as toujours le moyen de choisir ton futur de la part de Falou333

    RépondreSupprimer
  11. Leila Trabelsi , tu es une chienne enragée!
    Quitte ce blog ,tu n'es pas digne de donner ton avis! tu n'as rien dans la "cervelle", que de l'idiotie, de la bêtise,de l'ignorance, de la puanteur, du fascisme... Tais-toi et occupes-toi de tes oignons.
    Lina n'a pas besoin de tes commentaires "à ras les pâquerettes".
    ---------------------------------------------
    Lina, vivez votre vie , je vous souhaite tout le bonheur du monde.Vous êtes une fille intelligente, belle, volontaire, téméraire...
    continuez sur cette voie.

    RépondreSupprimer
  12. leila trabelsi tu es un fou aliéné tu n'as jamais rien construit dans ta vie aucune éducation
    que des insultes et des vulgarités tu un bâtard qui se cache derrière un pseudo très révélateur du degrés de ta lâcheté
    on est sur ce blog pour échanger des idées et des réflexions par pour devenir ministre ou je ne sais pas quoi
    tire toi une balle dans ta tête tu est un raté

    RépondreSupprimer
  13. Chère lina; Alfred de Musset dit que ce sont "les gens les plus entourés qui sont les plus seuls"..la solitude, c'est l'autre facette du médaillon de la notorité,..et oui, que tu le veuilles ou pas, mainant, t'es une star! ne laisse pas les pensées lugubres t'ensevelir et t'empêche de profiter de cette nouvelle ère de ta vie, de nos vies à tous. Le plus dur est derrière toi, et l'amour, le grand amour, ça vient quand on s'y attend le moins..garde le sourire.. et l'espoir!

    RépondreSupprimer
  14. leena... je suis désolé parceque je suis un parmi ceux qui vous a emmerdez par des discussions interminables sur facebook :)))
    mohamed abdelkarim
    ou malik el 7orriaa (ça dépens)

    RépondreSupprimer
  15. Leila Trabelsilundi, 21 mars, 2011

    Il n y a que la vérité qui blesse. Si ce que j'ai dit sur Lina vous énerve c'est que c'était vrai.
    Désolée mais prôner la baise à tout va n'est pas dans notre culture.Notre culture, c'est la pudeur , le respect , la droiture mais pas l'homosexualité, la fornication avec le premier venu ...
    Si un jour vous faites ça en Tunisie je prendrai le macquis et je vous butterai.
    Que Lina ait ce mode de vie elle le garde pour elle elle n'a pas besoin de nous raconter ces conneries.
    Elle a le droit de baiser avec qui elle veut mais c'est du domaine du privé et on n'a pas besoin de le savoir.

    RépondreSupprimer
  16. Leila Trabelsilundi, 21 mars, 2011

    Lina, tu te sens si seule si abandonnée si délaissée , c'est normal.Tous ceux que tu avais connus t'ont baisée et puis se sont lassés de toi. Tu n'as pas bati ta relation sur le vrai amour halel.
    Je n'irais pas jusqu'à dire bien fait pout toi mais c'est tout comme...

    RépondreSupprimer
  17. ça m'enchante que tu garde ce côté féminin et humain en toi ... en te voyant travailler on a l'impression parfois que tu n'es faite que pour ça! n'oublie pas ce côté intime et intimiste dans tes postes parce que ça fait chaud au coeur :)

    RépondreSupprimer
  18. Chère Lina, pourrais-tu publier quelque chose à propos des cyber-milices? Qui sont-ils: police politique? Y a-t-il des gens au gouvernement qui souhaitent leur existence et dirige leur action? Ou s'agit-il d'éléments incontrolés de l'ancien régime? Dans ce dernier cas, quelle est la motivation de cette poignée de losers?
    Tu es fantastique, et si tu en doutes c'est tout à ton honneur: continue comme ça, et souviens-toi de Cyrano: "On n'abdique pas l'honneur d'ètre une cible" ;)
    Opeleion

    RépondreSupprimer
  19. Ps: "dirigent"... sorry :)

    RépondreSupprimer
  20. @anonyme :tu parle de cyber-milices,je me suis fait attaqué plusieurs fois sur les blogs tunisiens et j'ai eu des menaces par des gens qui parle bizarrement et même vulgairement ,je croit comme toi qu'ils sont des milices qui utilisent internet pour nous faire peur .merci d'avoir évoqué ce problème ,une nouvelle forme de censure pour nous empêcher de dire se qu'ont pense .

    RépondreSupprimer
  21. du courage ma belle ....le chemin de gloire a à peine commencé

    RépondreSupprimer
  22. CHERE LINA ne soit pas triste tu est notre étoile de tunisie.

    RépondreSupprimer