mercredi 16 mars 2011

la Révolution Tunisienne s'invite au Salon du Livre de Paris


Présentation débats d'idées-Salon du Livre 2011
Le Salon du Livre de Paris accueillera cette année un stand de l'Union des Éditeurs Tunisiens placé sous le signe de la Révolution. L'Institut français de coopération appuiera cette initiative tunisienne en permettant à 17 intellectuels et professionnels du Livre tunisiens de se rendre à Paris. Les productions éditoriales tunisiennes seront présentées sur un stand mis à disposition par l'IFC.
Des séances de dédicaces ainsi que des débats d'idées seront organisées en différents lieux du Salon. Les débats se proposeront d'appréhender les nouveaux enjeux qui se posent à la société civile tunisienne à travers deux thèmes centraux: « La place politique de la femme dans la Tunisie d'aujourd'hui » et « Égypte, Tunisie: révolution et modernité ».

« La place politique de la femme dans la Tunisie d'aujourd'hui »

Durant la Révolution tunisienne, les femme ont joué un rôle majeur depuis les premières manifestations jusqu'au soir du 14 janvier et la fuite de Ben Ali. Pourtant, il convient de se demander si la révolution va véritablement inaugurer une présence plus importante des femmes sur la scène politique et au sein de la société civile. Des représentantes de plusieurs générations de femmes et un éditeur engagé débattront de cet enjeu central pour l'avenir de la Tunisie.
« Égypte, Tunisie: révolution et modernité »

Après la chute imprévue des régimes de Ben Ali et de Moubarak, la communauté internationale observe avec attention l'agitation sociale qui secoue le monde arabe. Les révolutions tunisienne et égyptienne semblent porter les espoirs et les attentes de pays que l'on pensait incapables de se soulever. Mais cette série d'évènements pose le problème de la transition démocratique. La révolution entrainera-t-elle une démocratisation durable et une modernisation des États? Ce débat se propose de confronter les cas de la Tunisie et de l'Égypte pour tenter de dégager leurs points communs et leurs différences.
Des séances de dédicaces seront organisées: 



Vous pouvez suivre cet évènement sur Facebook et Twitter.
Un hashtag sera utilisé: #tunilivre

2 commentaires:

  1. JE CONSIDERE QUE LE CREVEAU EST UN MUSCLE
    POUR LE DEVELOPPER IL YA PLUSIEURS MOYENS
    L'UN D'ENTRE EUX EST LA LECTURE
    mais attention a ne pas consommer ce qui pollue.

    ETOILES-A-STRAS

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour votre combat pour une Tunisie libre!
    Vive Lina Ben Mhenni !
    Vive la Tunisie!

    choukri-marzouki@hotmail.fr

    RépondreSupprimer