lundi 14 mars 2011

My country, Tunisia: ‘For years, the regime kept up appearances’



When Mohamed Bouazizi set himself on fire on Dec. 17 last year, I was living in the house of a friend who works as a lawyer. Together, we began following the uprisings sparked by his death, verifying information and sharing it with others.
She and I took part in the first demonstration in Tunis in support of the inhabitants of Sidi Bouzid, where Bouazizi lived, and all the protests that followed. She helped me find out about support activities organized by lawyers.
We spent days and nights in front of our computer screens — reading, writing and uploading photos and videos. After that I had the opportunity to travel to Sidi Bouzid, Regueb and Kasserine. I have been subjected to tear gas and soldiers’ fire. I have met the families whose children were fatally shot by police, interviewing them and taking pictures of the dead.
To read the whole article click here

8 commentaires:

  1. Bravo lina ,tu est le genre des gens qu'on a besoin .Une question j'ai l'impression que les tunisiens ne sont pas passer au vitesse supérieur,ont attend toujours les comiques et les guignols pour critiqué les hommes politiques mais ils sont absent ,alors pour quand les humoristes qui vont dessendre ses hommes sur terre .?

    RépondreSupprimer
  2. أو ربما هي معجزة ..أو هي روحٌ تُبارك جسده المسلوخ من

    RépondreSupprimer
  3. et les guignols pour la pseudo-revolution?

    RépondreSupprimer
  4. DIEU YARHAM MOHAMED TAREK EL BOUAZIZI NOTRE HEROS .J'ESPERE QUE LE PARADIS EXISTE ET QUE TU SOIT DEDANS.

    RépondreSupprimer
  5. Mohamed Bouazizi est le héros de la révolution.
    Il ne sera pas oublié .
    Pensons à ici et maintenant en essayant de se poser les véritables questions pour faire avancer la démocratie et aider les régions rurales qui sont restées pauvres pour leur rendre leur dignité par le travail et la participation citoyenne.
    Nous sommes des privilégiés, nous avons reçu une éducation, une ouverture sur le monde, un travail malgré les années obscures.
    Qu'allons nous apporter pour nos compatriotes et notre pays? Des jeunes ont mis leur vie en péril et ont choisi la mort pour que le pays se libère du despotisme et de la répression .
    La 1ère révolution est dernière nous , la prochaine ne sera t-elle liée à la lutte des classes?

    RépondreSupprimer
  6. Que de partis politriques dignes de la perdition politiques africaines... Sont-ils tous des partis ou des associations?
    Où se donner la tête, le coeur, les convictions idéologiques.
    Aurons-nous besoin d'un aide-mémoire, d'un répertoire pour les classer, d'établir d'un hit-parade de la première impression, paroles pertinentes,d'un programme politico-social... Bien sûr, une enquête doit être faite sur le passé : Sont-ils des caméléons? des anciens du feu parti de ZABA? Ont-ils approché de près ou de loin le parti maudit? Ont-ils trompé dans les affaires louches? Sont-ils des criminels?
    Seront-ils des réacs,fachos,menteurs...
    Entre les appellation comme :parti, front,mouvement, congrès et la démocratie à toute les sauces: socialiste, progressiste,pour le travail et les libertés, le travail patriotique , la réforme, le développement, les patriotes...
    Que de personnalités au Conseil de l'Instance Supérieure pour la Réalisation des objectifs de la Révolution, ils sont 69... Depuis quand la "papesse de la danse" est devenue révolutionnaire ???

    RépondreSupprimer
  7. un citoyen engagé

    oeuvrer et se battre au quotidien pour defendre sa cause ou ses valeurs...politiques ecologiques humanistes...etc.est un combat de tous les jours avec soi et avec le reste dans le respect et la tolerance.donner un sens a la vie en defendant des causes humaine juste, des bonnes valeurs...des idees ou des actes qui
    font du bien a notre conscience et a notre fierte le soir avant de dormir...creer une flamme des raisons et des idees pour pimenter la vie,la rend plus interessante.
    de nos jours nos ainés quand ils ne sont plus actif(retraité) tombent tout les jours comme les petales d'une rose qui traine avec son fond d'eau dans ce vase et se demande du coup s'il ne gache pas le paysage?
    la jeunesse est dans la tete,la viellesse aussi...DONNE UN SENS A TA VIE .

    ETOILES-A-STRAS

    RépondreSupprimer
  8. soigner nos maladies

    ...la yo3'ayer alah ma bi kawmen 7atta yo3'ayiro ma bi anfosihem...
    ce changement,est ce que c'est en faisant la chasse au sociere qu'on le realise?est ce en enterrant le rcd?est ce en faisant les reglements de comptes...?
    a mon humble avis non.oui au jugement juste oui a l'auto critique oui a l'interet general oui a ce qu'on mène notre revolution vers l'horizon de la lumiere et la construction du juste et du bon sens.
    bellahi une question,le policier ripou le douanier ou l'administration corrompu le politicien sans valeur et vendu le president tyran sa police qui terrorise...etc...le citoyen degouté perdu, terrain a tout devenir...d'ou on a tout ca?qui nous l'impose? La reponse est que c'est de nous meme et pour nous meme.
    ces personnes cités la haut c'est de pres ou de loin nos connaissances notre societé le fruit de ce qu'on séme dans nos maisons nos ecoles notre societé...CHAQU'UN DE NOUS A SA RESPONSABILITE.
    celui qui commet des infractions avec sa voiture ou autre et qui achete le policier ou l'administration a crée une maladie ou une machine a sous...celui qui achete son permis ne fait en premier du mal qu'a lui meme(une bombe ambulante)...celui qui emploi le piston et non le merite n'atteindra jamais ses objectifs...celui qui utilise son pouvoir injustement un jour il subira l'injustice de ceux plus pourvu que lui...tant que le systeme est injuste et desiquilibré...TOUT LE MONDE PEUT SUBIR LES CONSEQUENCES.
    vivre juste et engagé au quotidien avec nos bonnes valeurs notre humanite...nous permettra de vivre fier et heureux en tant qu'individu et solidaire et epanouie en tant que societé ou humanité.
    a bon entendeur.

    ETOILEES-A-STRAS

    RépondreSupprimer