jeudi 8 avril 2010

Ma premiere seance de dialyse

Ce jour la coïncidait avec la commémoration du 40 eme jour du décès du Feu Noureddine Ben Kheder . Le jour d'avant ,j' 'avais déjà obtenu une permission pour quitter l'hôpital pour une heure ou deux , le temps d'assister a la manifestation culturelle organisée au Teatro . Mais une complication dans mon état de santé, m' en a privée. Je devais faire ma première séance d'hémodialyse .L' Hémodialyse ? Je n 'en avais aucune idée, pourtant il y' avait un centre d 'hémodialyse a 300 mètres de chez moi. Tout ce que je savais c'est que les gens qui ont perdu leurs reins devait faire des séances d'hémodialyse.
Retournons a moi .J 'ai demandé a mon père de partir a la manifestation en essayant de le rassurer au maximum .Il est quand même resté et est parti , quelques minutes avant le début de la manifestation Ma mère et ma cousine ont insisté pour rester avec moi .
On m 'a amenée a la salle de dialyse , une grande salle avec une quinzaine ou une vingtaine de lits , dont la majorité sont occupés par des gens aux visages pales et au corps maigres. On m 'a montré mon lit , je m'y suis installée . Puis des infirmiers et des médecins sont venus . On m 'a demandée de me déshabiller . Bon , je l 'ai fait a contre cœur mais j'ai gardé ma culotte quand même. Mais on m 'a expliquée que je devais l'enlever aussi . Sérieux ????????
Je ne sais pas pourquoi mais un sentiment d'humiliation m 'a hantée. Se retrouver nue devant une trentaine de gens n 'est pas la joie .

Oui ils devaient installer un désilet ( Pour ceux qui ne le connaissent pas c'est le truc sur la photo si dessous) au niveau de l 'aine .



On m 'a couverte d'un champ stérilisé, on m 'a badigeonnée ...

Suite dans un autre billet ...

PS:Pensez a indiquer
sur votre carte d'identité que vous êtes un donneur d'organes , cela pourra sauver des vies.

5 commentaires:

  1. J'ai toujours cette hantise, à chaque fois que je me rend chez le medecin je me dis : Pourvu qu'il ne me demande pas de quitter mes sous-vêtements.
    On est pudique, on est comme ça.

    Je croyais que t'étais pas surperstitieuse...
    Les quarante jours ne veulent rien dire et le rapport avec ta dialyse et l'homme dont tu parles semble très lointain. Pour ne pas dire complètement éloigné.

    J'ai hâte de lire la suite

    RépondreSupprimer
  2. Oh pourquoi évoques- tu cette histoire de superstition a chaque fois? Je ne suis pas superstitieuse. J 'ai parle du 40 eme jour de NBK pour mettre l 'histoire dans son contexte . Je n 'ai pas dit que si je devais faire la dialyse c'est parce que je devais aller a ce truc .

    RépondreSupprimer
  3. Ah ok je l'avais pas lu comme ça

    RépondreSupprimer
  4. dis toi que tu as apporté un peu de lumière dans la clinique
    une belle fille nue dans un centre de dialyse ça n'arrive pas tout les jours

    c de l'humour biensur
    je te souhaite tout le bien du monde

    RépondreSupprimer