vendredi 26 novembre 2010

Les Femmes du Caire/ Raconte Shehrazade

 J 'ai commencé à écrire ce billet pendant les JCC , mais je n 'ai pas pu le terminer à cause de plusieurs facteurs. Je le finis aujourd'hui pour célébrer la journée contre la violence faites aux femmes à ma manière. 

Introduction du billet (écrite pendant les JCC).


Le lundi , j 'ai  enfin pu enfin commencer mes JCC: une manifestation culturelle dont  je n 'ai raté qu'une seule session en 2008 ( voyage). Hier j 'ai pu voir deux films: la Mosquée de Daoud Aoulad -Sayed et les Femmes du Caire de Yousri Nasrallah. Quoique  que les deux films m 'ont vraiment plu,  dans ce billet je vais parler du second parce qu'il m 'a vraiment touchée , non je dirais parce qu'il m'a vraiment châtier: un châtiment délicieux et constructif qui pousse à avancer , à évoluer, et surtout à se corriger.

Mr Yousry Nasrallah, a présenté le film dans une salle pleine. Il a expliqué que c 'est son premier film non écrit par lui. En effet, le scénario est de  Waheed Hamed,  qui n 'est autre que le scénariste de 'L' immeuble Yacoubiane', avec Mona Zaki,  Mahmoud Hmida, et Hassan El Radded.


Heeba  raconte les histoires de femmes Égyptiennes pour gagner sa vie, Shehrazade elle -comme le film est intitulé en Égypte-  racontait des histoires pour sauver sa vie . En effet, Heeba  anime une émission, un talk- show 'politique', sur une chaine TV.

Au début du film, Heeba  nous parait comme une journaliste  épanouie   à succès, élégante , et amoureuse qui partage sa vie avec un homme avec le même profil. Dans son talk-show, elle évoque des sujets politiques qui montrent sa pugnacité anti-gouvernemental. Son mari dans l'attente d'une promotion se sent en danger à cause de la provocation de sa femme. Il lui met de la pression. La dernière lui promet de modérer son discours , de mettre un  peu d’eau dans son vin. De la politique , elle vire vers les faits divers féminins. En effet, l 'épiphanie survient après sa rencontre avec une vendeuse dans une boutique luxueuse de produits cosmétiques ou les produits  de Guérlain côtoient ceux de Chanel . La dernière lui reproche son indifférence vis à vis la vraie vie. Elle va jusqu'à l'amener en métro dans un bidonville du Caire pour lui montrer cette vraie vie qu'elle ne connaissait pas auparavant.

On se retrouve alors devant les 3 récits racontant les vies de 3 femmes: une femme internée dans une clinique psychiatrique qui  nous raconte avec audace  les différentes  expériences sentimentales qu'elle a vécue et qui l'ont menée jusque-là, une ex-détenue vivant avec celle qui fut la gardienne de prison ou elle purgeait sa peine nous raconte les détails et les causes de son crime , une dentiste qui organise des manifestations en solitaire contre celui qui lui a fait injustice.

Le talk-show connait un succès incomparable. Cependant, il fait couler la sueur du mari de Heeba qui risque non seulement de perdre sa promotion mais aussi de perdre son boulot. Où s’arrête la politique, où commence la question de la condition féminine ? Telle est la question De conteuse, Heeba devient elle-même une histoire. Son mari n 'hésite pas à la battre férocement après le dernier épisode de son talk-show. La femme qu 'elle avait invitée pour raconter son histoire n 'était que l 'ex femme d'un ministre .

Plus que l 'histoire de Heeba , plus que l 'histoires des autres femmes , le film nous raconte l 'histoire d 'une Égypte patriarche , voilée, et masculine. Une Égypte ou la situation des femmes est plus que médiocre , plus que misérable.Une Égypte ou les mouvements islamistes sont entrain de proliférer à une  très grande vitesse .Une Égypte ou la violence contre les femmes est du l 'ordre du quotidien; une violence physique et morale. Les scènes de violence se multiplient dans le film. Aucune femme n 'en est épargnée : la journaliste , la dentiste , la réceptionniste à l 'hôtel, les femmes au foyer. Elles ont toutes été des victimes de la violence d'une manière ou d'une autre  : harassement sexuel, la manipulation morale , la violence physique et celle verbale.  Le film dresse beaucoup de sujets tabous: la religion, la sexualité est spécialement celle des femmes, la corruption , la politique ...

 Une invitation à la réflexion. A voir absolument !


video







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire