lundi 15 novembre 2010

Non à l 'aggression des journalistes


L 'absence de connexion chez moi m 'a privée d'écrire ce billet les jours précédents . J 'ai tristement appris que Taoufik Ayachi le journaliste à ' Ettariq Al Jadid ' a été violemment agressé le 10 Novembre 2010, à Megrine, par 4 individus , 4 inconnus ... Je dirais par 4 bandits car on ne peut pas appeler ce genre d'individus autrement. C 'est vraiment dommage de voir que les journalistes tunisiens libres sont tout le temps agressés pour leurs pensées , opinions , et pour la vérité qu 'ils diffusent .


Toute la solidarité !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire