samedi 19 février 2011

Nous ne Sommes pas des Cons!

Bon je n 'ai jamais eu d'expérience politique dans aucun stage de ma vie  donc je comprenais mal cette idée d'Assemblée Constituante mais comme beaucoup de gens dans mon cas , j 'appelais à son élection car la situation actuelle m 'a parue louche depuis les premiers jours. Commençons par le premier gouvernement transitoire ou nous avions une majorité des symboles de l 'RCD tenant les reines du pouvoir, passant par la nomination de gouverneurs de l 'RCD après les petits changements faits sur le gouvernement puisque le peuple n 'a pas avalé la première capsule et arrivant à la présence permanente de Ghannouchi à la tête du gouvernement. Ce Ghannouchi qui a travaillé des années et des années pour ZABA, ce Ghannouchi qui nous prend  toujours pour des cons. Non Mr tes deux petites larmes n 'étaient pas convaincantes. Tu n 'as pas réussi à nous faire duper . Il fallait faire beaucoup de répétitions pour  pouvoir bien jouer cette scène. Cher Ghannouchi les pions que tu as utilisé pour te faciliter les choses n 'ont pas su jouer le jeu. D 'ailleurs je te conseille de t 'en débarrasser. D 'ailleurs si ton boss avait été plus intelligent, il se serait débarrasser depuis longtemps de deux partis politiques d'opposition. Il suffisait de garantir à leurs secrétaires généraux des postes au gouvernement. Oh la magie qu'a un poste  au pouvoir!ça change un opposant rebelle en une douce brebis obéissante.

Le peuple a beaucoup souffert pour se débarrasser de la dictature. Le peuple a donné de son sang, de son énergie , de son argent, de son temps ...
Ce peuple a fait beaucoup de sacrifices dans sa quête de la liberté et de la dignité ...
Ce peuple ne se laissera pas duper , ce peuple n 'est pas con , ce peuple  a fait ses preuves 
La situation semble floue, les gens n 'étant pas habitués à cette situation d'instabilité tendent à dire qu 'il faut patienter jusqu'aux élections présidentielles. Mais de quelles élections présidentielles parlons nous? Qui organisera ces élections? La réponse est bien claire : ce même gouvernement que la majorité du peuple n 'accepte pas. Ce sont ces mêmes députés qui ont tourné leurs vestes pour la énième fois. Je vous parie que si ZABA serait de retour , Mme Raoudha Saibi dira qu 'elle a dit ce qu 'elle a dit , qu 'elle a joué la révolutionnaire parce qu'on lui faisait des pressions. 

Comme je  l 'ai déjà dit je n 'ai jamais fait de la politique et je ne compte pas en faire mais comme citoyenne tunisienne qui essaye d'observer les choses et de les comprendre j 'ai essayé  de comprendre cette solution qu'est l 'Assemblée Constituante en discutant et en assistant à des débats sur le sujet. Et j 'ai bien compris que pour l 'instant c 'est la seule alternative qui nous permettrait de choisir nos représentants .
Nous avons réussi une révolution. Une révolution implique une coupure totale et définitive avec le régime déchu. Si ce gouvernement continue à régner notre il réussira  à faire avorter notre révolution. Continuons la lutte! Faisons de la résistance. Choisissons nos représentants à travers l 'élection d'une Assemblée Constituante.

Bougeons ici , ici, et ici  


23 commentaires:

  1. براس امك ماعادش تحكي باسم الجماعة. شكون طلب منك تحكي باسم الناس. احكي باسمك الشخصي.

    RépondreSupprimer
  2. @Anonyme : j 'ai parlé à la première personne du singulier , le nous c 'est pour les gens avec qui j 'ai discuté et qui m 'ont demandé d 'en parler. Je n 'ai pas parlé au nom du peuple tunisien. et par la même occasion: je voulais savoir ou t 'as laissé tes couilles puisque tu n 'oses pas afficher ton nom. C 'est facile ça. Ce qui me donne le droit d'utiliser le nous c 'est que je parle avec mon vrai nom et j 'assume tous mes propos.

    RépondreSupprimer
  3. Je pense qu'il ne faudrait pas te disperser. Concentre toi sur les gens qui veulent du mal à notre liberté, tu le fais si bien. Pour l'instant assemblée constituante ou pas ce n'est pas le souci de la majorité qui a plus peur des extrémistes de toute part qui eux ne nous veulent pas du bien.

    RépondreSupprimer
  4. @KaisBA: c 'est vrai que les extrémistes sont un grand danger , mais les symboles de l 'RCD présents dans le gouvernement le sont aussi. ça urge de partout. Il faut parler de tout.

    RépondreSupprimer
  5. Tu parles d'une majorité des Tunisiens. Tu peux me présenter des statistiques? Moi je trouve par exemple l'idée d'une assemblée constituante très risquée et une perte de temps qui va nous faire revenir à la case de départ (et je ne suis pas le seul à le penser, mais je ne prétends pas parler au nom de la majorité comme tu le fais). En plus, cette assemblée n'est pas plus représentative du peuple que le gouvernement actuel si elle est n'est pas élue par tout le peuple. Qui peut me dire si un tel ou tel parti X représente une tranche du peuple plus grande/aussi grande d'un parti Y? Et si tu parles de l'élection d'une assemblée constituante, qui peut organiser une telle élection et qui la contrôlera? Qui va diriger les ministères pendant ce temps?...

    RépondreSupprimer
  6. @ Soly Z
    Il n'y pas a si longtemps beaucoup pensaient qu'il était difficile de virer Zaba
    On aura RIEN si on ne vise rien, non?

    RépondreSupprimer
  7. @Soly : il jouent sur l 'élément du peur de l 'inconnu et du désordre et voilà apparemment certains ne se sont pas débarrassés de leurs peurs .

    RépondreSupprimer
  8. J'Attends encore des réponses à mes questions. Me parler de peur ou de courage n'y change rien. Il faut être rationnel avant tout, ce n'est pas un jeu de Endemol.

    RépondreSupprimer
  9. @Soly Z. Samir Daoulette t'a bien répondu !
    Le gouvernement actuel a prouvé son inefficacité et qu'il ne représente personne. Ceci est suffisant pour prendre le risque de tester une assemblée constituante qui risque ne pas d'être parfaite mais aura le mérite de rectifier les graves lacunes et erreurs de Gannouchi et Cie.

    RépondreSupprimer
  10. @Amine: tu ne réponds pas vraiment à mes questions (tu prétends que le gouvernement est inefficace et ne présente personne: des statistiques STP?). En plus, tu ne dis pas comment former cette assemblée. Merci en tous cas.

    RépondreSupprimer
  11. lina :ce que je voit sur le net que des tunisiens extrémistes islamistes non rien compris à la liberté des manifestations devant la synagogue une chasse au prostitués ils cassent et brûlent des maisons closes ,et un prêtre gorgé ;parlons de ce vrais problème comme mandela la dit:je ne suis pas libre tant que j'empêche un autre de l'être .je peut te dire que je suis déçut et aujourd'hui je me demande combien de ses jeunes qui ont donné leur vie pour la liberté ne fait pas les prières et ne croit pas en un dieu si il voit sont sacrifice se transformer en jihad ou autre bêtise humaine;j'avais envie de retourné vivre en tunisie et faire un projet mais 2mois après la mort de bouazizi je commence a douté et je sais pas quoi penser.

    RépondreSupprimer
  12. Bien dit Lina...
    @Anonyme: moi personnellement et comme beaucoup d'autres je l'autorise à parler à mon nom, si t'as un autre avis t'as qu'à l'exposer et arrêter d'emmerder les gens, on a marre des gens en ton genre.. pffff

    @Lina: si t'es d'accord j'aimerai bien reprendre ton article sur mon blog (en citant la source biensur)

    RépondreSupprimer
  13. Je suis tout à fait pour la constitution d'une assemblé constituante c'est le principe juridique qui permet de modifier la constitution de manière démocratique. L'égypte à connu la révolution bien après nous et l'armée a déjà dissout les deux chambres ce qui est très important à souligner. Nous ou en somme nous? Et bien nul part il n'y a aucun projet politique de réforme que ce soit au niveau de la constitution ou des institutions. Rien du tous alors que ça devient primordial même vital. Il n'y a aucune justice sans institution seule la réforme des institutions pourront réellement supprimer la corruption et aboutir à une démocratie même si au départ il y auras des difficultés mais c normal il faudra les surmonter. Une assemblée constituante pourrait être composée de juristes, des membres de la ligue des droits de l'homme et même d'un membre du rcd même si je n'en suis pas ravi tant qu'il y a une opposition et un vrai débat. Une fois un projet de constitution établit pourquoi ne pas le soumettre à référendum pour qu'il puisse être voté par la suite par des parlementaire. Il faut qu'il est un véritable compromis entre le peuple et les élites politiques. J'imagine que la majorité des tunisiens ne savent pas ce qu'est réellement le pouvoir fondamentale d'une constitution(il faudrait les informer car c'est complexe) qui est la norme suprême dans un état avec des effets juridiques. Il faudrait qu'il y ait un véritable débat politique, de véritable débat publique dans les facs, les mairies, les cafés, les librairie même dans la rue. J'ai l'impression qu'on se focalise trop sur des problèmes individuelles qui ne peuvent être résolues que lorsque la volonté générale, la souveraineté du peuple sera garantit par de vrais armes juridiques.
    Lina tu ne veux pas faire dans la politique ce qui est compréhensible mais je trouve que se serait bien que tu puisse faire intervenir des débats par ta notoriétés, j'ai vraiment beaucoup de mal à trouver des informations concernant le projet de réforme de la constitution de l'avenir politique du pays comme si c'était passé au second plan se serait génial si tu pouvais essayer de nous informer sur l'évolution.

    RépondreSupprimer
  14. Salut Lina !j'aurai aimé lire autre chose venant d'une personne comme toi, mais là, tu me déçois ( permets moi ce sentiment qui t'importera peu ). Ce même gouvernement ( moi je suis pour donc je fais partis des gens qui ne font pas partis de ton cercle de "nous" ), a un nom de transitoire, et parmi ces fonctions c'est de préparer le cadre légale et constitutionnel pour des élection libre ! Qui fera ces lois ?? Mr Mohamed Ghanouchi ? OU MR Mbaza3 ? Non , c'est le comité présidé par Mr Yadh Ben Achour ( au dessus de tout soupçon ) et il l'a dit et redis : il ne fera pas un texte de loi taillé pour un futur dictateur.Là donc, tu prends le mauvais chemin. Puis ( je ne suis pas avocat de Mr Mohamed Ghanouchi, je ne suis pas encore moins RCDist ), ce mec là partira dés la fin des focntions de ce gouvernement transitoire. Avant de le critiquer , as tu jeté un coup d'oeil sur son historique ! Tiens, je te facilite la tache :" Mohammed Ghannouchi, 69 ans, devenu vendredi président par intérim de la Tunisie, après le départ du président Zine El Abidine Ben Ali, est un économiste, considéré comme mesuré et bon négociateur, qui a fait toute sa carrière politique dans l'ombre de l'ancien président.
    Mohammed Ghannouchi est né le 18 août 1941 à Sousse (centre-est), où il fait ses études secondaires, avant d'obtenir, en 1966, une licence de Sciences économiques à l'Université de Tunis.
    Après des études à l'Ecole nationale d'administration de Tunis, puis un stage au ministère de l'Econimie et des Finances, à Paris, M. Ghannouchi est affecté au Secrétariat d'Etat au Plan et à l'Economie nationale, puis devient directeur de la Planification générale en 1975.
    Commence alors son ascension, comme économiste de renom. En juin 1982, il est directeur général du Plan, jusqu'à son entrée au gouvernement.
    Début 1990, il devient ministre de l'Economie, puis ministre des Finances, un an plus tard.
    Il ne restera à ce poste qu'un an et demi avant de prendre en mains le ministère de la Coopération internationale et de l'Investissement extérieur qu'il gardera pendant près de 7 ans et demi jusqu'à sa nomination comme Premier ministre.

    Mohammed Ghannouchi, qui n'est devenu membre du Bureau exécutif du Rassemblement constitutionnel démocratique (RCD, au pouvoir) qu'en 2002, est connu dans les milieux internationaux pour avoir participé à de nombreuses négociations avec des institutions financières internationales, notamment le Fonds monétaire international (FMI) et l'Union européenne.
    Souvent actif dans les instances internationales, partisan du renforcement de la coopération entre les pays du Maghreb, il est généralement le porte-parole fidèle de M. Ben Ali pour annoncer d'importantes mesures ou les remaniements ministériels.
    Le 5 septembre 2008, Mohammed Ghannouchi est nommé unique vice-président du RCD. Il est reconduit à son poste de Premier ministre lors du remaniement du 14 janvier 2010.
    Mohammed Ghannouchi est marié et père de deux enfants." source http://tempsreel.nouvelobs.com
    s'il voulait partir il aurait pu, mais, vue qu'il lui a été demandé de rester afin d'être le chef d'un gouvernement qui aura une vocation purement économique et non politique ! Je suis un sudiste, qui croit que ce qu'il voit , mais cet homme est en deça de tout soupçons. Tant que nous sommes aujourd'hui dans un pays de "liberté" je respecterai ton avis, et inshallah le temps me donnera raison. Les larmes de Mr Ghanouchi est un signe , car , et excuses moi et ne me condamne pas d'être un "sexiste" : Dmou3 errajel ghaliya " et je sais ce que c'est, de noblesse et de grandeur ! Mé t9awlounich fi ennou les hommes politiques el kolha lézemha tebkilna :-) juste un truc pour rire . amitiés .

    RépondreSupprimer
  15. L'ex-président a fait le vide politique dans ce pays.Depuis son indépendance,les différents gouvernements ont considéré le peuple Tunisien comme des personnes n'ayant pas le droit de réfléchir et d'être libre ( droit à la parole, au respect et choix du parti politique...)
    Nous avons vécu dans la dictature en subissant les caprices des femmes de nos présidents,elles ont fait la pluie et le beau temps...
    Je comprends votre colère et lassititude. Les choses ne vont pas vite.Les jeunes Tunisiens ( actuels) ont été les plus courageux que leurs aînés, ils ont sacrifié leur vie.Les partis d'opposition n'ont pas eu ce courage. Ils restent divisés et auront du mal à faire face à des élections et à une campagne électorale... Le peuple a grandi par cette révolution et devenu responsable pour faire un choix de vie , de politique .
    Je pense que des vrais débats politiques doivent voir le jour sans les personnes qui ont retourné leur veste. Comment peut-on signer des pétitions pour le maintien d'un tel dictateur et se retrouver face à une caméra après le 14 janvier pour soutenir la révolution???
    Un des patrons de Nessma a signé cette pétition , passe 1 ou 2 jours après la chute du dictateur sur Canal +, pour nier son soutien...
    Restez combattive, continuez à poser les vrais problèmes, informez vos lecteurs... Je vous soutiens. Cordialement.

    RépondreSupprimer
  16. Ben Ali aussi avait des enfants et plus que deux ça fait pas de lui un homme respectable. quant au résumé de sa carrière on s'en fou il a travaillé quand même pour ben ali pendant des années sans rien dire alors que le peuple mourrait à petit feu va dire ça aux mères qui ont perdu leurs fils, leurs fille ou leurs marie et qui les pleurent jusqu'à aujourd'hui. Il y en à marre d'entendre il a les mains propres ça veut rien dire de plus depuis le début on l'a pas beaucoup entendu et s'il est resté c qu'il n'avait pas trop le choix non plus mais cela ne veut pas dire qu'il faut le faire dégager ce qui fait peur c'est qu'on ne voit aucunes opposition, aucunes volonté de dialoguer c'est exaspérant.

    RépondreSupprimer
  17. Folks, stop looking to "leaders." Look to yourselves and grassroots leadership. Build your new institutions from the grassroots, in neighborhoods and small communities, quietly and cleverly. That is the only way the revolution cannot be stolen from you...

    If you want a real new constitution, start writing it yourselves.

    RépondreSupprimer
  18. lina s'il te plait nous les tunisiens en étranger on comprend plus rien ,peut tu nous expliqué c'est quoi les changements important dans les loi et autres depuis la révolution .?

    RépondreSupprimer
  19. Moi aussi je suis une tunisienne qui vit à l'étranger, malgrès toutes les recherches que je fais sur le net via des blogs, site ou info. je regarde les infos à l'afu de toutes information concernant les réformes, loi ou projet de révision constitutionnelle il n'y en a aucune. La dérnière nouvelle concernant réellement l'avenir politique de la tunisie était sur Fr2 avec une avocate militante tunisienne(dont j'ai oublié le nom et qui est très importante) qui parlait d'un comité de sage, une idée qui a été abandonné depuis plus rien. Je remarque une chose c'est qu'il n'y a aucun débat politique concret(enfin il y en eu un a la sorbone de paris fait par les opposant mais c'est dommage qu'il se déroule en france et pas en tunisie, aucune volonté d'un réel débat politique concernant l"évolution des institutions). J'ai l'impréssion d'etre spéctatrice sans pouvoir participer à cette scéne qui se déroule sous nos yeux. Une volonté peut etre de vouloir nous endormir par le déroulement de notre quotidiens couvert par des faits divers, par conséquent on oublie l'avenir de la tunisie. Si vous saviez à quel point je me sent impuissante alors que j'ai tans de chose à dire à apprendre, une réelle volonté de débatre mais je ne trouve personne avec qui débatre, avec qui échanger mes idées. Je pense que beaucoup de tunisien à l'étranger veulent participer à cette démocratie mais il n'en n'ont pas les moyens, comme si nous étions des naufragés complétement coupé du monde. Tous les matins je me léve à affut de nouvelle à travers votre facebook Lina, à travers les médias français, tunisiens, al jazeera, youtube à la recherche de réponse de débat, d'idée mais il n'y à rien. En fin si il y a des faits divers qui nous pousse au pessimisme. J'en ai gros sur le cœur, d'être une citoyenne tunisienne isolée, qui n'arrive plus à suivre.
    Pourquoi ne parlons nous pas véritablement de politique, de constitution, des institutions? je ne fait pas de reproche à votre travail Lina c'est juste que c'est le seul endroit que j'ai trouvé pour faire entendre ma voix n'est ce pas un début de démocratie?

    RépondreSupprimer
  20. bravo,madame c'est mon cas aussi on se sent vraiment impuissant et pire je commence a avoir peur de toute ses nouvelles sur les islamistes,les rcdistes et les jeunes qui fuit le paye je ne comprend plus rien et j'attend qu'on parle politique et la télé tunisienne quoi dire rien le seul opposant que j'ai retenu le nom c'est marzouki.merci lina de nos dire ou' on peut avoir des nouvelles sur la politique

    RépondreSupprimer
  21. c 'est vrai que les tunisiens vivant à l'étranger n'ont pas beaucoup d'info sur la politique actuel. Et meme si on regarde les info arabe et bien on ne saisi pas tous(la difficulté de la langue arabe). Moi aussi je ne connais que marzouki car il a beaucoup était médiatisé en france. Les info ne parle que de risque de la montée de l'islamisme pour nous faire peur(alors que personnellement quand je retourne en tunisie,même si ce n'est qu'un moi par an je ne ressent pas cette peur bien au contraire) c'est limite s'il ne veulent pas nous faire regretter ZABA( alors que lui quand je retournais en tunisie il me terrifiais avec sa politique du silence et de l'arbitraire pire que les islamistes dont je n'entendais rien).
    Je voie aussi qu'il n'y a eu aucune réponse à vos questions, alors d'après ce que j'ai lu et vue dans les infos il y aurait la volonté de mettre en place une assemblée constituante(les manifs on était diffusé sur fr2 et TV24) et faire dégager Guanouchi et son régime.

    RépondreSupprimer
  22. C'est vrai que de plus en plus de personnes ont été déçus par le gouvernement transitoire et par Ghannouchi, et je pense réellement que le changement ne peut pas se faire avec les membres corrompus de l'ancien régime.
    Mais après je me demande si l'Assemblée Constituante sera la solution au problème.

    RépondreSupprimer
  23. Je pense qu'il faut laisser du temps au temps.
    Il ne faut pas oublier que cela ne fait qu'un mois que le dictateur est parti et entre temps, mon avis perso est que pas mal de choses et d'avancées ont été réalisées (plus que ces 30 dernières années).

    Concernant la participation d'ancien RCDiste, n'ayons pas la mémoire courte et souvenez vous comme beaucoup de gens étaient obligés d'y adhérer s'ils avaient de l'ambition (à ne pas confondre avec l'arrivisme).
    De plus, si on essaye de voir d'autres révolutions précédentes (pays de l'est européen) on s'aperçoit que c'est l'omniprésent parti communiste qui a assuré la transition. On ne peut pas se passer d'un parti unique en un mois, c'est à mon sens utopique.

    Enfin, ceci est mon avis et n'engage que moi. J'espère juste que le peuple tunisien prendra les bonnes décisions : va savoir, j'ai peut-être tort :-)

    Excellent blog, garde ton indépendance et ta liberté de pensée!!

    RépondreSupprimer