mardi 25 janvier 2011

A Night in la Kasbah

Yesterday , I decided to spend the night in la Kasbah with the different groups of demonstrators who arrived from several regions in Tunisia to express their refusal for the new government including ministers who served under the Ben Ali 's regime. In fact, they were spending their second night outside the Prime Ministry.I had the chance of being hosted by a friend from the Meknassy group and to be accompanied by the ex world champion of Kick boxing Imed Mathlouthi .


The night had been long with the loud noise of helicopters and shouting groups. I had the opportunity to meet people from : Meknassy, Erregueb, Kasserine , Thala, Kairouan, Sfax, Metlaoui, Menzel Bouzayene , Hamma ,Mezzouna, Sidi Bouzid etc.. We discussed the whole night.
I also visited the tents of the different groups and took photos of the different slogans they wrote on the walls.

The Prime Ministry is now the Citizens Ministry :


In another version it is now owned by the Jelma, Kasserine and Ben Oun inhabitants.

I captured some of the slogans appearing on the walls of the different buildings of the government place.
My favorite one  was:
No to the instrumentalization of the revolution by  political parties and  trade unions

I also noticed that some of the groups started hunger strikes.


After that I helped some young men in cooking their dinner:

The army was present and watched the area. What catched my attention the most was the solidarity between people. Some persons brought food and water, other brought wool blankets and cushions ... Some people were cleaning the area. In the morning we had to wake up to sing the national hymn and clean the area again. Everything was  well organized and people respected this organization.

13 commentaires:

  1. c'est magnifique vraiment :''')

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Lina, Bonjour à Tous,

    Je suis content de voir que vous allez bien ainsi que vos Amis.

    Vous avez raison, il ne faut rien lâcher!!

    L’alternance n'est pas évidente, surtout avec d'anciens Ministres......" Veillez au Grain"

    Hier , Sarkozy a parlé de la Tunisie, un peu dans la gêne....évidemment !

    Pour nous dire qu'il n'y aurait pas d'ingérence
    dans les affaires Tunisiennes. Il a de la Chance

    "le Ridicule ne tue pas" mais il laisse des traces....

    En fait, beaucoup d’hommes politiques ( femmes ) toutes opinions politiques confondues,( Droite, Gauche )fréquentaient l'ancien régime maintenant ils sont dans l'impasse.( sans parler des propos de nos ministres A. Etrangères et de la Culture Opprobre!!

    Ce qui me dérange dans son discours d'hier, c'est cette petite phrase :"je parle au nom de la France". Moi je ne me sens pas concerné par ces propos en forme de parapluie diplomatique.

    Sur ces derniers mots, je vous souhaite une belle journée.( je vois sur vos photos que vous êtes bien gardée, c'est rassurant. )

    Bien à Vous et avec vous

    A Bientôt Résistante Tunisian Girl.

    Amitiés

    Alain

    RépondreSupprimer
  3. Je conteste cette protestation il fait simplement les affaires de ceux qui veulent l'échec de cette révolution en mettant le chao!
    Au travail et cessez vos conneries de révolutionnaires utopique.

    RépondreSupprimer
  4. Anonyme, le droit a la manifestation est un droit legitime et primordial dans une demaoracie. Meme si tu n'approuves pas leur raisons ils ont quand meme le droit a le faire. C'est ca la democratie, il faut bien que vous vous y habituez maintenant :)

    J'ai quitter la Tunisie il ya presque 18 ans dejas (j'avais 17 ans a l'epoque) pour a peux pres les meme raisons qui vous (vous=la jeunesse de la tunisie) a vous revolter contre le tyran Ben Ali. Je n'avais aucun avenir en Tunisie. Et je peux vous dire que JAMAIS JE N'AI ETE AUSSI FIER D'ETRE TUNISIEN COMME CES DERNIERES SEMAINES. J'aurai bien voulu etre a vos cotes a l'avenue Habib Bourguiba le 14 janvier... Je vous ai suivi sur Twiter le 14 et pendant ces dernieres semaines (J'ai bien suivi ton blog, merci) et j'ai essaye de vous aider comme je le puvais, en retwittan la position des snipers et de la police par example.

    Il faut avouer que le peuple tunisien a bien evolue pendant mon absence. De mon temps, il y a eu quleque petites manifs par ci par la (pas aussi grande que ces dernieres semaines). Et JAMAIS on a nettoyer les lieu apres. On a tout casser. Je vous tire mon chapeaux et je suis fier de faire parti d'un peuple aussi civilise et cultive que le notre.

    Je n'approuve ni conteste le gouvernement de transition. J'avoue que je suis mal informe sur la vie politique en Tunisie puisque j'ai vecu plus que la moitie de ma vie a l'etrange. Et franchement, ce n'etait pas si interessant de la suivre puisque je savais bien que Ben ASli detenat tout. Tout ce que j'esperer qu'un jour nous aurons une democratie digne de ce nom. Que notre petit pays pourra continuer a montrer l'example non seulement au monde arabo-musulman mais a tout le monde. Que la democracie est quelque chose qu'on acquiert et ne doit pas etre imposer par qui que ce soit a part le peuple lui meme.

    Je suis fier de vous et de notre pay. La premiere chose que je ferais en rentrant en Tunisie et de dire "y n3enbou ezzine, n3enbouh ou bou bouh!!!" sur le sol Tunisien (Exusez la vulgarite mais c'est qque chose dont j'ai reve de dire pendant tellement lontemps)

    RépondreSupprimer
  5. Les manifestation sont un droit légitime je suis d'accord, il nous reste beaucoup de temps pour manifester.
    La prolongation de la crise actuelle conduira à une impasse politique, et aucun gouvernement ne sera légitime au regard d'une partie de la population.
    L'heure est à la réflexion et à l'analyse. les donnes sont changées dans le bon sens voyons comment chacun pourrai agir afin de consolider cette révolution si fragile en ce moment.
    Si tout ça est pour aboutir à une démocratie à la Libanaise, alors triste bouazizi et triste Tunisie.

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir Mr mon contradicteur,

    Vous avez raison, certains en profitent dans les
    manifs...................

    Et c'est justement pour ne pas les laisser faire qu'il faut être présent.

    Bonne soirée

    Alain

    RépondreSupprimer
  7. Ma chère compatriote lina je t'ai "coonu" par ta voix à une radio francaise et j'ai decouvert le travail que tu as fait depuis des années. je te tire mon chapeau. Dans un autre temps quand j'avais ton age j'ai essayé et j'ai entrepris avec les moyens de l'époque. Ton parcours ressemble au mien. juste avec decalage. Mais je n'ai ni ta chance d'être parmi les nôtre ni ton courage de braver la bête. je n'ai jamais vécu dans la tunisie de Ben Ali car je l'ai quitté au temps de bourguiba et dejà j'etais revolté. Que dit on si j'y etais sous le regne de cette dictature sanguinaire!!!!! Mais ma chere Tunisie ne m'a jamais quitté car elle me donnait le courage de tracer un chemin dans le l'inconnu. Elle m'a donné le courage de braver l'impossible et contredire la fatalité pour vibrer en son nom et l'honorer par mes simples moyens de self made man qui est devenu un professeur universitaire chez autrui au lieu de faire profiter la jeunesse de son peuple de son savoir ou ses connaissances. Ma tunisie me manque, mon peuple et l'air de mon pays me manquent egalement mais depuis le 13 decembre j'ai senti un courage et un changement en vue. En ses debut il m'a rappelé ma jeunesse de militant de base dans mon pays et puis la boule de neige a fait le reste... Modestement je dirais la boule de feu de Mr Bouazizi (Allah yarhamou) qui a attisé la feu qui nous manquait nous les anciens militants sur notre terrain et dns nos circonstances des années 70 et 80. J'ai touuuuuuuuuuuuuuuut suivi avec enthousiasme et vibration la revolution de mon peuple. la fibre retrouvée et la fierté se conjuguant à la dignité m'ont emporté jusqu'en fin fond de moi meme au point que dans ma solitude d'immigré tunisien depuis 36 ans je scandais les memes slogans avec mon peuple là où une manifestation s'organisait ou s'organise jusqu'à ce moment. Mes pauvres enfants qui ne connaissent pas leur pays se demandaient, mais je tenais comme je l'ai toujours fait, à attirer leur attention qu'ils doivent fier fiers de leur peuple TUNISIEN et encore de leur mère patrie. Merci mon cher peuple de m'avoir fait revivre et merci ma Tunisie de m'avoir fait naître sur ta terre dont j'etais, je suis et je resterai fier à jamais. Merci la jeunesse de mon peuple d'avoir transmis à mes enfants la fibre de leur appartenance à leur origine tunisienne. Ne comprenez pas que je suis satisfait pour le declic qui s'opere chez mes enfants mais je suis fier de VOUS OUI VOUS OUI VOUS. Moi je n'ai rien fait mais vous avez fait beaucoup pour moi et mes semblables et je m'incline devant vous en vous disant MERCI. MERCI ET ENCORE MERCI. Aujourd'hui je suis fier de vous et je leve ma tete pour dire à n'importe qui dans le monde "regardez ce petit peuple comme il est GRAND. Il a trace une nouvelle page dans l'histoire de l'humanité"

    RépondreSupprimer
  8. je passe mes journées là bas mais je rêve de passer une nuit avec eux :( bravo :)

    RépondreSupprimer
  9. c'est quoi tous cette haine qui commence a flotter dans l'air tunisien on comprend plus rien hier les manifestants se sont attaqué à un symbole de résistance dr moncef marzouki et aujourd'hui l'etat ne fait croire à un mandat d'arrêt qui n'a aucun valeur contre le dictateur a cause de la loi que lui même a mis en place ;cher lina peut tu nous éclairé si tu est sur place et que tu comprend quelque chose ? on commence a douter de tous merci de ta repense a l'avance

    RépondreSupprimer
  10. Hello, Lina, were there women in the Kasbah during the night? i mean did women put their tents? thank you and i hope u answer me cause im doing an investigation for my Phd.
    Thank you for sharing all this.

    RépondreSupprimer
  11. i don't know if my question was submitted, i will repeat it in case: did women spend the nights in the kasbah? did they put their own tents? . when did the occupation (tents ) start? after Ben Ali, right? i need this for my invetsigation , cuz im doing a Phd...thank you. Greetings from Morocco

    RépondreSupprimer