jeudi 13 janvier 2011

Tunis under Curfew

46 commentaires:

  1. Courage à toi et au peuple tunisien. Honte aux hommes politiques français qui soutiennent des gouvernements qui tirent sur le peuple. Des gens qui veulent juste du travail et à manger pour pouvoir vivre dignement.
    Bravo Tunisian girl

    RépondreSupprimer
  2. pasc_lem@hotmail.frjeudi, 13 janvier, 2011

    Courage à toi et au peuple tunisien. Honte aux hommes politiques français qui soutiennent des gouvernements qui tirent sur le peuple. Des gens qui veulent juste du travail et à manger pour pouvoir vivre dignement.
    Bravo Tunisian girl
    Pouvoir tunisien assasin, gouvernement français complice par leur silence

    RépondreSupprimer
  3. Lina,

    Is there an email I could contact you at? I'd like to organize something and it would be good if I could coordinate with people like yourself. You may also drop me a line at yobaranut@yahoo.fr.

    RépondreSupprimer
  4. Lina, I am also interested in contacting you via e-mail. I am a Swedish journalist for the newspaper Dagens Nyheter.
    Erik Ohlsson
    e-mail address: erik.ohlsson@dn.se

    RépondreSupprimer
  5. Avis important
    toute la famille du président Ben Ali a fuit la tunisie pour le Canada et l'argentine
    Ben Ali lui meme prépare sa fuite
    je suis tout cela de la france ou je vis mais tout mon coeur est avec les Tunisiens et ça me fond le coeur de voir tout ça
    j'i tellement envie de rentrer en tunisie je ne le peux pas pour le moment pour des raisons personels et j'ai vraiement le Morale au plus bas

    Tahya Tounisna el ghalia

    Bon courage à tout ceux qui sont en tunisie

    RépondreSupprimer
  6. Chère Lina: tu es magnifique. Ce jeudi, à Paris, 18h, premier meeting de soutien au mouvement tunisien, à la bourse du travail. Manif samedi à 14h départ place de la République. C'est pas grand chose mais déjà ça. Promis, je t'envoie un compte rendu ce soir...

    RépondreSupprimer
  7. La presse française annonce que B.A aurait décidé de libérer "des" ou "les" prisonniers politiques... Peux-tu commenter? As-tu des nouvelles de Wissem?

    RépondreSupprimer
  8. Courage, nous te soutenons et nous faisons le relais pour que le message de la jeunesse tunisenne puisse être entendu et que cela puisse faire bouger les choses.

    Nous ferons attention également à toi et nous veillerons sur toi.

    RépondreSupprimer
  9. Solidarietà al popolo della Tunisia.... (A)
    http://spazi-altri.noblogs.org/

    RépondreSupprimer
  10. Que dieux te garde Lina. On t'a vu ajd'hui sur la télé en France. Si tu as un problème j'espère que tu nous informeras. Tous les tunisiens de France sont avec toi et avec les autres tunisiens qui se sacrifient pour une liberté et une démocratie sans voyous mafieux ni intégristes. A bientôt
    Ali Lille France

    RépondreSupprimer
  11. J'ai entendu que nos compatriotes de Medenine ont continué la révolte aujourd'hui. est-ce vrai ?

    RépondreSupprimer
  12. Ce sera bientôt le cas en RDC, mes frères. Les autorités ne se soucient pas du petit peuple et concentrent leurs actions sur des grands chantiers, par exemple, afin de se partager des commissions occultes et s'empiffrer seules, avec leurs membres de famille. ça bouillonne ici déjà et le chape de plomb va exploser d'un jour à l'autre. Courage et merci pour l'exemple que vous donnez aux jeunes africains!

    RépondreSupprimer
  13. Courage petite soeur
    L'évolution Tunisienne est en marche
    Aucun despote n'a pu tenir face à l'histoire
    La servitude et la soumission ont trop duré
    Alors courage, soyez vos propres maitres

    RépondreSupprimer
  14. You do a great job! Keep on!
    Much luck and support from Germany!

    RépondreSupprimer
  15. I really think it is great what you're doing!!!
    Keep encouraging people (everywhere) to go to the streets and to protest peacefully. To break and set fire to things is NOT a solution. Violence against violence won't have a good ending.

    All my rescpect! We tunisians here in Germany will support you as good as we can!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  16. Nous somes en train d'apprendre ce qu'il faut faire contre les dictateurs!.
    Peut etre arrivera le jour que le peuple Italian
    ira faire contre Berlusconi ce que vous etes en train de faire contre Ben Ali.

    RépondreSupprimer
  17. Vive le leuple tunisiens en Revolte contre le regim dicta de ben ali!

    Vive la solidarité international des peuple!

    Selam de France et de Turquie

    RépondreSupprimer
  18. our hearts are with you. nobody deserves what you are going through. gustaf from germany

    RépondreSupprimer
  19. Freiheit für Tunesien !

    Keine Reisen nach Tunesien, die Hotels gehören alle BenAli und seiner Clique.

    Solidarische Grüsse aus Berlin (Germany)

    RépondreSupprimer
  20. Continue - on est avec toi et bravo à ceux qui luttent sous les balles de Ben Ali !!!

    RépondreSupprimer
  21. Freiheit, Arbeit und Fairness in Tunesien wünscht ein deutscher mit tunesischer Frau.
    Die Reisen nach Tunesien sollten jedoch nicht ausbleiben! Man darf nicht vergessen, wie viele Jobs es in der Tourismusindustrie in Tunis gibt. Was wäre wenn es diese nicht mehr geben würde.
    Ach ja, und die meisten Hotels gehören Europäischen Hotelketten!!

    RépondreSupprimer
  22. Le premier site que je visite apres l abolition du 404....sa77a lik...je t envie jeune femme quelquepart...mon combat se trouve autre part mais j aime la Tunisie et inchallah je suis digne d etre tunisienne

    RépondreSupprimer
  23. ces cris de joie me révoltent, je ne peux m'empêcher de me dire: les abrutis!

    RépondreSupprimer
  24. je suis enseignante d'origine française, j'ai travaillé avec des 4ème collège (en Province) sur un titre de Libération de samedi dernier;aujourd'hui Le Point annonce des cris de "liesse":ce qui doit pouvoir se comprendre tant la violence dans votre pays a été rude et meurtrière.Le peuple à gagné un combat me semble-t-il?
    Les syndicats, toute la population tunisienne vont-elles réclamer un départ immédiat de ce voleur(proche de Sarkozy...), d'ici le flou de l'information nous submerge de questions sans réponses.Je sais que votre jeunesse diplômée va devoir essayer la reconstruction :nos pays n'ont pas de leçons à donner, seule la vraie mutualisation des valeurs humanistes, respectueuses des Droits fondamentaux de chacun et chacune permettra une ouverture pour d'autres choix politiques, économiques :le Monde entier va passer au crible de ce filtre que l'on pourrait nommer Justice/Equité/Coeur/VIE!!!

    RépondreSupprimer
  25. Jeune Tunisienne vivant en France et ne rentrant en tunisie pour voir sa famille qu'à reculons à cause de ce gouvernement !!!
    La peur au ventre de dire des choses et d'être entendue par un flic en civil à la botte de ces chacals de TRABELSI !!!
    Heureusement qu'il y a des gens qui se battent pour la liberté et le droit d'entreprendre en Tunisie. Comment peut on après quelques phrases lancées à l'écran croire qu'en un coup de cuillère à pot tout sera résolu ...
    La Famille de Madame Ben Ali s'engage t-elle à rendre tout ce qu'elle a volé à la Tunisie ? à restituer aux propriétaires fonciers les terrains expropriés pour leur propres usages ?
    A rendre l'argent des banques spoliés, à restituer les titres de propriété de l'état, à stopper de prendre le peuple tunisien pour leur bouffons ...
    Je ne le croix pas !!!
    Il leur faut juste ces 3 années supplémentaires jusqu'en 2014 pour continuer et parachever leur fuite fiscal, empoche le maximum d'argent avant de céder la place ou mieux encore promouvoir Madame Ben Ali comme futur présidente !!!
    Tout ça, c'est de la poudre aux yeux ... une fois après avoir goûter à autant de pouvoir comment peuvent ils du jour au lendemain tout lâcher ???
    Courage il faut continuer ... pour la démocratie et pour le droit du peuple tunisien à être libre.

    RépondreSupprimer
  26. Hello from Canada. Warning:

    You may succeed in chaning your government. But you will probably end up with something worse. Then, you will regret why you rose up.

    Just like Iran, Iraq, Afghanistan, Romania, Zimbabwe, etc. Iranians want their Shah now, Iraqis want Saddam back, Romanians want Chaushesku back, Afghans wish for the communist days...

    No Islamic country has a reliable alternative to their current dictatures. You may end up worse than you began.

    RépondreSupprimer
  27. Your dark days will arrive after this government.

    No muslim nation has the leadership to give it freedom.

    You will end up worse, much worse than today.

    RépondreSupprimer
  28. Keep up the good fight....things will move...but be prepared to work even harder when Ben Ali steps down...you then need to shape your country and I just hope the freedom you envision is also the same freedom that the rest of the population wants. Democracy is hard work, lots of discussions and comprise and all of this requires determination. You can look at the West for inspiration, you can look at the east for inspiration, better yet look to the north (the nordic countries have an even more advanced understanding of things like equality, which undoubtedly will be one of the many questions the tunisian people will need to find answers for) And don't forget to look inside yourself...maybe you find something that is even better that you can fight for. May you be blessed

    RépondreSupprimer
  29. Chanson pour Ben Ali et ses amis !!
    http://www.youtube.com/watch?v=kPKJdBbPJLw

    RépondreSupprimer
  30. Hi Lina,

    I visited Tunisia about 22 years ago. I still remember fondly a beautiful country and friendly, hospitable people. It has shocked me to see such violence, and I hope for a quick resolution to the situation, without further loss of life.

    Please continue your courageous reporting. Rest assured that the world is watching.

    RépondreSupprimer
  31. Ici en France et PARTOUT dans le monde, l’opinion INTERNATIONALE est mobilisée. Demain il y aura des manifestations aux 4 coins du monde pour vous soutenir.

    Ici, nous avons fait suivre toutes vos vidéos, photos et témoignages insoutenables au plus grand nombre, y compris aux médias.
    Tunisiens de la diaspora, nous sommes scotchés à la TV, à internet et au télephone pour prendre des nouvelles de nos familles. Il nous est impossible de dormir sereinement!

    Les français ont maintenant compris que la Tunisie ne s’arrêtait pas au “café des délices de Sidi Boussaïd”, mais que derrière cette façade édulcorée, touristique se cachait un peuple vivant dans la souffrance, la torture et l’incertitude du lendemain.

    Malgré un président muet, “un certain Nicolas si je me souviens bien”, tout le monde à présent SAIT ici.

    Nous sommes avec vous nos frères, nous les tunisiens de l’autre rive s’organisons pour faire entendre votre combat et votre souffrance. La fin est proche…

    Il existe des juridictions et tribunaux internationaux spéciaux pour juger ces bourreaux. Nous les saisirons.

    Courage à tous pour la suite de cette révolution, Dieu vous garde.

    RépondreSupprimer
  32. Hi Lina,

    I from Russia, Moscow. I visited in Tunisia for more than 15 times, from 1998 to 2001.
    I'm shocked. I can't believe that this is happening on the streets of Tunis. I knew that Tunisia is a police state, and Ben Ali is the dictator. Now a dangerous situation. All of you and the people and the gendarmes can destroy the country. You need to stop rioting and attempt to enter into negotiations, even if they seem useless to you. Or come chaos.
    وأتمنى لكم السلام

    RépondreSupprimer
  33. Lina, tu ne donnes plus de nouvelles... J'imagine que tu es sur tous les fronts. Comment te dire mon admiration! Le meeting hier soir à Paris était bouleversant, comble et fier. Je retiens les mots d'un avocat du barreau de Tunis tout juste arrivé à Paris: "pendant 20 ans, le peuple tunisien a été lâche. Depuis un mois, c'est un peuple brave". L'animateur a relayé: "ce que des générations de tunisiens n'ont pas fait, les jeunes l'ont réussi!"... La nouvelle du départ de Ben Ali et son arrivée à Malte se répand sur tous les sites d'info. Tout va devenir très compliqué et euphorique... Mais quel espoir vous donnez au monde entier!
    Enfin, donne-nous vite des nouvelles de Wissem...

    RépondreSupprimer
  34. Lina, I am also interested in contacting you via e-mail. I'm a radio producer from the United States and work for the BBC.
    April Peavey
    e-mail address: april.peavey@bbc.co.uk

    RépondreSupprimer
  35. Bravo au peuple tunisien pour cette magnifique leçon de courage. Bravo à la jeunesse qui a pris tant de risques pour se soulever et mettre fin à ce régime inique. J´ai honte de la lâcheté du gouvernement français.
    Bonne chance pour l´avenir, qu´il vous apporte tout ce pourquoi vous vous êtes battus. Nous sommes avec vous par la pensée.

    RépondreSupprimer
  36. Bravo pour ton blog, tu es la voix de la liberté!

    RépondreSupprimer
  37. Lina, where are you?
    Very concerned as I haven't heard from you in the last 24 hrs. Please give a sign.

    RépondreSupprimer
  38. Lina,

    Nous sommes inquiets,nous n'avons pas de nouvelles sur votre Blog.
    Comme il est dit dans le message précédent faites-nous un signe SVP.

    Votre Ami

    Alain solidaire du Peuple Tunisien.

    RépondreSupprimer
  39. Things are changing quickly. Congratulations for the new start for Tunisia!

    I promise I will visit Tunisia this year, you need tourism to return!

    Daniel, Croatia

    RépondreSupprimer
  40. In response to those yahoos from canada : (see comments above)

    Tunisian are not stupid
    We are highly educated people so we'll figure out on our own how to get passed this situation

    RépondreSupprimer
  41. Bravo Lina!!!! Savoure ta victoire!! Admirable!!! A present, use ton don de mobilisation pour t'assurer que les choses aillent dans le sens voulu!!! Plein de bonnes choses a toi et a toux ceux qui ont eu l'immense courage de se battre pour notre pays...Vous nous avez remplis de fierte!

    RépondreSupprimer
  42. Je n'ai jamais été aussi fière d'être tunisisenne, mes pensées sont avec vous, mes larmes sont pour vous, et mes prières sont pour vous (et les matyrs);
    Espàrant avoir bientot de tes news
    sonia;une tunisienne de France.
    le 14 janvier 2011, le debut de la fin pour Benali.

    RépondreSupprimer
  43. http://coexistentiaestvia.blogspot.com/

    Please have a quick flick.

    I have dedicated this poem to tonight.


    Tonight the tyrants of the Arab world could not sleep, nightmares of loosing the seat.
    The seat of power, it hears the peoples voices.
    Tonight the tyrants of the Arab world weep, they cry cause they hear people speak.
    Speak freely, speak passionately, and force a change.
    Tonight the tyrants of Arab world are shaking, they know they’re worthless
    The west said no refuge for you, your not welcome in our club no more.

    RépondreSupprimer
  44. Lina??? Deux jours sans nouvelles de toi, ça devient inquiétant. A l'heure où je t'écris, je vois que plus de 100 000 personnes suivent ton blog. Tu comptes beaucoup pour nous tous, tu es le plus beau lien que nous ayons avec la révolution. Envoie-nous un signe... Sinon, faudra-t-il lancer une alerte? Si des amis de Lina peuvent nous rassurer, ou nous informer, nous nous sentirions tous mieux...

    RépondreSupprimer
  45. Bonjour,
    J'ai honte d'être Française quand je te lis mais je te jure que seule notre gouvernement qui comme beaucoup d'autres entretient juste des intérêts financiers, ferme les yeux et prononce des phrases débiles est solidaire de ceux qui ont opprimé votre pays. J'ai des amis Tunisiens qui ont fui la Tunisie pour vivre ailleurs tellement c'était difficile et seule votre révolution même si elle était sanglante pouvait vous donner de nouveaux espoirs. Il est peut être temps que le monde entier se soulève contre la tyrannie de l'argent qui crée de la pauvreté et de l'esclavage. De tout coeur avec vous.

    RépondreSupprimer
  46. Courage à toi jeune femme tunisienne. Tu es l'emblème de ton pays à travers ce blog.
    Courage à toi Tunisie. Tu détiens ton avenir entre tes mains ; ne laisse aucun tyran ou dictateur te voler ton futur. C'est à ton peuple qu'appartient le droit de décider, ce n'est ni à l'armée, ni aux religieux !!!
    Cette révolution est la fierté de ton pays. Nous, petits français qui subissons le joug d'un dictateur ne sommes même pas capable de redresser la tête et de le faire capituler !!!

    Amitiés

    Sylvie

    RépondreSupprimer